Publicité
Publicité

Les candidats s'opposent sur l'entrée de la Turquie dans l'UE

Les candidats à la présidence française se sont affrontés mercredi au cours d'un débat télévisé sur l'entrée de la Turquie dans l'UE, Ségolène Royal ne voulant pas "claquer la porte à un grand pays" tandis que Nicolas Sarkozy y voit un danger "pour l'équilibre du monde".