Libération de l'un des deux Allemands enlevés au Nigeria

L'un des deux ressortissants allemands enlevés au début du mois dans le sud du Nigeria, a été libéré, a déclaré samedi un porte-parole nigérian officiel, confirmant une information du gouvernement allemand.

(afp) "L'homme a été libéré hier. Il a été reçu par le gouvernement d'Etat qui l'a immédiatement remis à ses employeurs", a déclaré à l'AFP le porte-parole du gouvernement de l'Etat de Rivers, Emmanuel Okah. Selon lui, Guido Schiffarth, 62 ans, employé du groupe allemand de services pétroliers Bilfinger Berger et enlevé le 3 août avec son chauffeur nigérian pour être conduit dans un endroit inconnu, est indemne. "Il est en bonne santé et joyeux", a-t-il expliqué. M. Okah n'a fait aucune déclaration sur le sort du chauffeur nigérian, mais a ajouté qu'aucune rançon n'avait été versée aux ravisseurs. Il n'a pas non plus indiqué si les demandes des ravisseurs avaient été satisfaites. Le Mouvement pour le peuple du delta du Niger (MONDP), groupe de jusque là inconnu, avait revendiqué l'enlèvement le 7 août, affirmant que le ressortissant allemand serait relâché en échange de la libération de deux leaders du delta du Niger - l'ancien gouverneur de l'Etat de Bayelsa Diepreye Alamieyaseigha et le chef de guerre régional Mujahid Dokubo Asari -, qui doivent être jugés pour corruption et trahison à Abuja. Une porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères avait annoncé auparavant la libération de son ressortissant au Nigeria. "Il a été libéré hier (vendredi)", avait-elle affirmé.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés