Publicité
Publicité

Londres ne voit pas de "signe" que l'Iran veut résoudre la crise

La ministre britannique des Affaires étrangères Margaret Beckett a déclaré vendredi ne voir "aucun signe" que l'Iran cherche à résoudre la crise des marins britanniques capturés par Téhéran le 23 mars.