Moubarak cède la présidence temporairement

Le président égyptien Hosni Moubarak cède temporairement la présidence à cause d'une intervention chirurgicale. La santé du président Hosni Moubarak est un sujet très sensible en Egypte...

(afp) - Le président égyptien Hosni Moubarak, 81 ans, a subi samedi en Allemagne une ablation de la vésicule biliaire.

 


La télévision égyptienne avait déjà annoncé jeudi que M. Moubarak "se rendra vendredi dans l'après-midi dans la ville allemande de Heidelberg pour subir quelques examens médicaux dans un centre médical, et ce pour un suivi à la suite de plaintes répétées de douleurs à la vésicule biliaire".

Sujet sensible

La santé du président Hosni Moubarak est un sujet très sensible en Egypte, qui donne régulièrement lieu à des rumeurs.
A l'été 2007, les spéculations avaient pris une telle ampleur que le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 1981, s'était vu obligé de faire une apparition publique pour couper court aux rumeurs.
Le rédacteur en chef du quotidien indépendant Al-Dostour, Ibrahim Eissa, avait même été condamné à deux mois de prison ferme après avoir fait état de ces rumeurs, avant d'être gracié par le président Moubarak.

Succession

M. Moubarak achève l'an prochain son cinquième mandat de six ans. La presse désigne fréquemment son fils, Gamal Moubarak comme "l'héritier du pouvoir", mais le chef de l'Etat et son fils ont jusqu'ici gardé le flou sur leurs intentions.


A l'issue d'une rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel jeudi à Berlin, le président égyptien a indiqué que l'ancien chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) Mohamed ElBaradei pouvait être candidat à l'élection présidentielle de 2011, tant qu'il "respecte la Constitution".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés