Publicité

Naissance formelle de la première Bourse mondiale à Chicago

Le Chicago Board of Trade (CBOT) et le Chicago Mercantile Exchange (CME) ont achevé leur fusion jeudi donnant ainsi naissance à la première Bourse mondiale.

(afp) La nouvelle société, baptisée CME Group, sera "la Bourse la plus importante et la plus diversifiée du monde", affirment les deux opérateurs boursiers de Chicago (Illinois, nord).CME Group devrait avoir une capitalisation boursière de près de 30 milliards de dollars, soit 50% de plus que le groupe boursier transatlantique Nyse-Euronext (gérant notamment les Bourses de Paris et de New York).L'offre amicale de CME sur CBOT d'une valeur de 11,9 milliards de dollars avait été approuvée lundi par les actionnaires des deux sociétés.Le CBOT faisait l'objet d'une offre concurrente et non-sollicitée de l'IntercontinentalExchange (ICE), une plate-forme d'échanges électroniques d'Atlanta (Georgie, sud-est).

Créé en 1848, le CBOT est le premier marché américain pour les produits agricoles mais assure aussi l'échange de métaux précieux, d'obligations et de produits dérivés.Fondé en 1898 sous le nom de Chicago Butter and Egg Board (marché du beurre et des oeufs de Chicago), le CME revendique le titre de premier marché de contrats à terme des Etats-Unis et de première chambre de compensation du monde. Il assure essentiellement l'échange de produits dérivés sur les indices boursiers, les taux d'intérêt et les matières premières.

Le CME Group devrait exercer une position dominante sur l'important marché des produits dérivés américains, des instruments financiers en plein essor, qui permettent de parier sur l'évolution des prix de l'immobilier aussi bien que sur les évolutions climatiques.

Photo belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés