Nasrallah approuve le déploiement de l'armée libanaise dans le sud

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a approuvé mercredi la décision du gouvernement libanais de déployer l'armée dans le sud du pays, que contrôle sa formation, estimant que cela devrait aider à faire adopter une résolution à l'Onu sur un cessez-le-feu avec Israël.

(afp) 'Si le gouvernement libanais est prêt à envoyer 15.000 soldats dans tout le sud du Liban, cela aidera beaucoup le Liban, et les amis du Liban, à faire pression pour modifier le projet de résolution (au conseil de sécurité de l'Onu), ce qui ouvrira la voie à une solution politique à la crise', a déclaré Hassan Nasrallah dans une allocution diffusée par la télévision du Hezbollah, Al Manar, et d'autres chaînes libanaises.

Le Liban a décidé lundi d'envoyer son armée reprendre le contrôle du sud du pays, où le Hezbollah affronte l'armée israélienne, dès le retrait de cette dernière.

Il entend aussi obtenir l'amendement d'un projet de résolution au Conseil de sécurité qui prévoit l'arrêt des hostilités mais permettrait à Israël de maintenir temporairement ses troupes au Liban.

Le Hezbollah conserve intacte sa capacité à tirer des roquettes sur Israël, a par ailleurs assuré mercredi le chef de la formation chiite Hassan Nasrallah, après plus de quatre semaines de rudes combats avec l'armée israélienne dans le sud du pays.

'Nous avons prouvé que notre puissance de feu est intacte. Au cours des deux derniers jours, nous avons lancé 350 roquettes sur le nord d'Israël et ce soir une nouvelle salve est partie', a assuré M. Nasrallah.

'Nous allons transformer la terre du sud en tombeau pour les soldats de l'adversaire', a-t-il ajouté.

L'armée israélienne a pénétré au Liban après l'enlèvement de deux de ses soldats par le Hezbollah à la frontière le 12 juillet. Depuis, elle livre de durs combats à la formation chiite dans la zone frontalière et bombarde systématiquement les infrastructures du Liban, tandis que le Hezbollah a tiré plus de 3.000 roquettes sur Israël

Photo: Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés