Obama accueille un sommet sur la sécurité nucléaire

Le sommet, qui réunit 50 pays à Washington, intervient au moment où les Etats-Unis tentent d'obtenir des sanctions contre l'Iran.

(AFP) - Barack Obama accueille ces lundi et mardi à Washington un sommet visant à éviter que des terroristes s'emparent d'une arme atomique, au moment où les Etats-Unis tentent d'obtenir des sanctions contre l'Iran pour son programme nucléaire.

Les dirigeants de près de 50 pays et organisations internationales sont attendus au palais des Congrès au coeur de la capitale américaine, soumise à des mesures de sécurité drastiques, pour ce sommet exceptionnel par son ampleur.

Dimanche, M. Obama en a défini les enjeux en soulignant que "la plus grande menace contre la sécurité des Etats-Unis, que ce soit à court, moyen ou long terme, serait la possibilité qu'une organisation terroriste obtienne une arme nucléaire".
"Nous savons que des organisations comme Al-Qaïda sont en train d'essayer d'obtenir une arme nucléaire, une arme de destruction massive qu'elles n'auront aucun scrupule à utiliser", a ajouté le président.

"Ce sommet a pour but principal de mettre la communauté internationale sur la voie d'une maîtrise du matériel nucléaire (non sécurisé) dans un temps imparti et avec un programme de travail spécifique", a précisé le président, se disant "très satisfait de voir que des pays ont adopté ce but et viennent (...) avec des stratégies spécifiques pour résoudre ce grave problème international".

Après une cérémonie d'accueil formelle en fin d'après-midi, un dîner de travail de M. Obama avec tous les chefs de délégation aura lieu lundi soir.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés