Obama s'attaque aux entreprises qui esquivent l'impôt

Le président américain compte demander aujourd'hui aux agences gouvernementales de prendre des mesures afin que les entreprises ne payant pas correctement leurs impôts ne puissent décrocher des marchés publics.

(reuters) - Barack Obama va demander ce mercredi aux agences gouvernementales de prendre des mesures pour éviter l'octroi de nouveaux marchés publics aux entreprises qui ne s'acquittent pas correctement de leurs impôts.

Le président américain va en outre demander au fisc, l'Internal Revenue Service, de vérifier "l'exactitude des déclarations des entreprises sur la délinquance fiscale afin de s'assurer que lorsqu'une entreprise dit payer ses impôts, elle ne ment pas", souligne le communiqué de la Maison blanche.

Il s'agit de la dernière d'une série de mesures symboliques visant à renforcer l'adhésion à la politique d'Obama, dont le programme législatif a subi mardi un coup d'arrêt avec la perte du siège de sénateur vacant depuis la mort de Ted Kennedy (lire également par ailleurs).

La chasse aux délinquants fiscaux sera menée par le Bureau du budget et de gestion de la Maison Blanche, le département du Trésor et d'autres agences.

"En outre, le président appelle le Congrès à donner au gouvernement les outils nécessaires pour s'assurer que les dollars du contribuable ne sont pas utilisés pour accroître les profits des entreprises qui refusent de payer leurs impôts", ajoute le texte.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés