Onu espère 3.000 Casques bleus sur place d'ici 15 jours

L'Onu espère le déploiement rapide au Liban sud, d'ici 10 à 15 jours, de 3.000 à 3.500 hommes fournis par la communauté internationale et qui constitueraient l'avant-garde de la Finul renforcée prévue par la résolution 1701, a indiqué mardi un haut responsable onusien.

(afp) "Nous espérons voir le déploiement de 3.000 à 3.500 soldats d'ici dix jours à deux semaines", a déclaré à la presse Hedi Annabi, secrétaire général adjoint de l'Onu pour les opérations de maintien de la paix.

"Ce serait idéal pour aider à consolider la cessation des hostilités et amorcer le processus de retrait (israélien) et de déploiement des forces libanaises, prévu par la résolution. Les premières étapes de ce processus peuvent s'accomplir assez rapidement, si la volonté politique est là", a-t-il ajouté.

La résolution 1701 du Conseil de sécurité, qui appelle à la cessation des hostilités, prévoit le déploiement dans le sud du Liban d'une Finul (Force intérimaire des Nations unies au Liban) renforcée de 15.000 hommes (contre 2.000 actuellement), en appui de 15.000 soldats de l'armée libanaise promis par Beyrouth, parallèlement au retrait de l'armée israélienne

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés