PAC: réunion de 22 pays européens le 10 décembre à Paris

©-

Les représentants de 22 pays européens favorables à une régulation des marchés agricoles se réuniront le 10 décembre à Paris pour "réfléchir à l'avenir de la politique agricole commune" (PAC), a annoncé lundi le ministre français de l'Agriculture Bruno Le Maire.

(afp) - Les représentants de 22 pays européens favorables à une régulation des marchés agricoles se réuniront le 10 décembre à Paris pour "réfléchir à l'avenir de la politique agricole commune" (PAC), a annoncé lundi le ministre français de l'Agriculture Bruno Le Maire.

"Nous organisons à Paris le 10 décembre prochain le G22 pour réfléchir à l'avenir de la politique agricole commune", a déclaré le ministre lors d'un point presse après une rencontre avec son homologue espagnole Elena Espinosa Mangana.

"Il est temps de se mettre en ordre de bataille pour défendre une politique agricole commune forte, pour défendre une PAC rénovée, les travaux doivent commencer le plus rapidement possible", a-t-il ajouté.

"Je souhaite que la France prenne la tête du mouvement en faveur de la rénovation de la politique agricole commune", a-t-il poursuivi.
Les négociations sur le futur budget de la PAC 2013 commenceront dans les prochaines semaines. Alors que certains pays souhaitent limiter le budget de la PAC, Paris défend une PAC "ambitieuse", "volontariste" qui doit donner à l'Europe "son indépendance alimentaire".

Les cinq pays européens ne participant pas à cette réunion du 10 décembre sont le Danemark, le Royaume Uni, la Suède, les Pays-Bas et Malte, réputés plutôt libéraux.

A l'heure actuelle, le budget de la PAC (aides directes aux agriculteurs et développement rural) absorbe à lui seul 47% du budget total de l'UE qui s'élève à 116 milliards d'euros en 2008.

Première puissance agricole d'Europe, la France est aussi la principale bénéficiaire de la PAC.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés