Publicité
Publicité

Presse française : un duel âpre et équilibré

"Nicolas Sarkozy n'a pas perdu. Mais Ségolène Royal a gagné", écrit Laurent Joffrin dans Libération (gauche). "Pugnace, précise, dure à la repartie en dépit de quelques maladresses et d'un sens abusif de l'exemple simple, elle a souvent bousculé le favori de la compétition" mais "Nicolas Sarkozy n'a pas vraiment perdu", reconnaît-t-il.