Ryanair proposera des vols transatlantiques en 2009

Le prix des billets commencerait à 12 dollars, ou 10 euros. Comme sur les moyen-courriers, la nourriture, les boissons, la vente de produits duty free et les loisirs proposés en vol seraient des sources de revenus exploitées.

(afp) La compagnie aérienne irlandaise à bas prix Ryanair envisage d'opérer des liaisons transatlantiques d'ici 2009, avec des tarifs commençant à 12 dollars, confie son directeur général, Michael O'Leary, au magazine Flight International à paraître lundi.

La compagnie opérerait les liaisons longue distance sous une autre marque, l'indépendance des deux entités permettant à Ryanair de ne pas "se déconcentrer" de son activité pour l'heure exclusivement européenne, selon M. O'Leary.

La compagnie aérienne s'équiperait à cet effet d'une cinquantaine de transporteurs long-courriers, des Airbus A350 ou des Boeing 787. Elle compte pouvoir installer ses liaisons dans des aéroports secondaires tels que Baltimore, Providence, ou New York-Long Island Islip Macarthur.

Ce projet est rendu possible par l'accord "ciel ouvert", convenu le 22 mars entre les 27 pays de l'UE, qui libéralise à partir du 30 mars 2008 le marché des liaisons aériennes entre l'Europe et les Etats-Unis. Ryanair dispose de 23 bases en Europe d'où elle pourrait faire décoller ses avions vers les Etats-Unis.

M. O'Leary précise que le projet est indépendant de la réussite ou de l'échec du rapprochement de Ryanair et Aer Lingus. Ryanair a retiré en décembre son OPA hostile sur sa concurrente irlandaise en raison d'une enquête de la Commission européenne, mais sans exclure de revenir à la charge.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect