Saddam Hussein en grève de la faim

Le président irakien déchu Saddam Hussein et des codétenus ont entamé une grève de la faim pour protester contre l'assassinat mercredi d'un avocat, a affirmé jeudi le principal membre de son comité de défense.

(afp) Le Haut tribunal pénal irakien a dit toutefois ne pas avoir été informé d'une telle grève et un porte-parole de l'armée américaine, interrogé par l'AFP, a indiqué qu'il allait vérifier cette information.

"Saddam Hussein et d'autres détenus ont entamé mercredi une grève de la faim pour protester contre l'assassinat de l'avocat Khamis al-Obeidi", a déclaré Khalil al-Doulaïmi, joint par téléphone par l'AFP à Amman.

"La grève a commencé et sa fin est conditionnée à l'obtention de garanties des Etats-Unis et de la communauté internationale concernant la protection des membres de l'équipe de défense", a affirmé Me Doulaïmi, le principal avocat irakien de l'ancien président.

Khamis al-Obeidi, l'un des avocats de Saddam Hussein, a été assassiné par balle mercredi après avoir été enlevé dans son domicile à Bagdad par des hommes se présentant, selon sa famille, comme des agents du ministère irakien de l'Intérieur.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés