Un nouveau bain de sang au Liban

Au moins 23 personnes ont été tuées et 30 blessées vendredi, selon la Défense civile, dans un bombardement israélien sur une chambre frigorifique attenante au bâtiment des douanes à Qaa, un village libanais à la frontière avec la Syrie.

(afp) Plusieurs personnes se trouvent encore sous les décombres de la chambre frigorifique qui s'est effondrée", a précisé à l'AFP Ali Yaghi, le chef de l'équipe de secours, venue de la localité voisine de Ras Baalbeck (nord-est).

L'équipe de secours est composée de quatre volontaires seulement et n'a qu'une seule pelleteuse à sa disposition. Le village chrétien de Qaa est situé à une cinquantaine de km au nord-est de Baalbeck.

Le raid est intervenu alors que des ouvriers, libanais et syriens, employés de l'exploitation agricole libanaise Nasser Jbaily, triaient des fruits et des légumes dans une chambre froide, et remplissaient un camion frigorifique stationné près des douanes de Qaa, selon une source de sécurité.

Les avions israéliens ont tiré quatre missiles en deux piqués, a précisé la même source, et des blessés ont été aussitôt évacués vers la Syrie.

Un premier raid avait auparavant visé l'exploitation agricole elle-même, dans le village de Qaa, et avant l'aube, l'aviation israélienne avait mené six raids sur des routes secondaires menant vers la Syrie.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés