USA: vigueur des commandes de biens durables en mars avec les transports

Les commandes de biens durables ont augmenté de 3,4% en mars, une bonne surprise pour les analystes qui tablaient sur une hausse de 2,5% seulement.

L'Echo - Les commandes de biens durables se sont renforcées en mars aux Etats-Unis, tirées par les transports et par l'investissement des entreprises, a indiqué mercredi le département du Commerce.

Les commandes de biens durables ont augmenté de 3,4% en mars, une bonne surprise pour les analystes qui tablaient sur une hausse de 2,5% seulement. C'est la hausse la plus forte enregistrée depuis décembre dernier.

De plus les chiffres de février ont été révisés en hausse, à +2,4% au lieu de +1,7% annoncé précédemment.

Les commandes ont progressé de 1,5% hors transports, après une baisse de 0,4% en février, et elles ont augmenté de 4,5% hors défense après une hausse de 2,6% le mois précédent.

Sur un an, les commandes ont reculé de 0,3% en mars.

Ce rapport était très attendu par les marchés qui s'inquiètent de la frilosité des entreprises, au moment même où les consommateurs affrontent les vents contraires de l'immobilier et pourraient peiner à tirer la croissance.

Pour le deuxième mois consécutif, la hausse de l'indice s'explique notamment par les fortes commandes dans le secteur automobile (+8% en mars après +10,2% en février).

Les commandes d'avions de ligne ont bondi (+37,6% après déjà +101,6% en février), et celles d'automobiles ont progressé de 3,3% (après +0,4%). Les commandes d'avions militaires en revanche ont baissé de 48,8% (après +24,5%).

Après deux mois de marasme, le rapport envoie des signaux rassurants du côté de l'investissement.

Les commandes de biens d'équipement hors défense et hors aviation, qui donnent une bonne mesure de la volonté d'investissement des entreprises, ont progressé de 4,7%, ce qui est la hausse la plus forte depuis septembre 2004, après un recul de 2,3% le mois précédent.

Lors de sa dernière réunion, la banque centrale avait souligné combien l'investissement des entreprises avait été "étonnamment faible" dernièrement, y voyant une menace potentielle pour la croissance.

Les commandes de biens d'équipement militaire ont de leur côté baissé de 22,4% (après +0,6%).

Hors transports et défense, presque tous les secteurs ont affiché des commandes en hausse: +2,5% pour les équipements électriques (après -4,5%), +4,2% pour les machines outils (après +1,1%), +1,2% pour les métaux transformés (après -1,3%) et +2,5% pour les métaux bruts (après -3,7%).

Les commandes d'ordinateurs et de biens de communications ont affiché une légère baisse (-0,1% après +3,9%), tirées à la baisse par l'informatique.

Les livraisons de biens durables ont progressé de 0,8% en mars après -1,4% le mois précédent.

Les carnets de commandes ont progressé de 1,8% après +1,1% en février, tandis que les stocks augmentaient de 0,3% (après +0,1%).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect