Villepin relativise les appels à sa démission au sein de l'UMP

Dominique de Villepin a minimisé jeudi les appels à sa démission au sein de la majorité UMP, soulignant qu'il ne fallait pas "confondre l'humeur de quelques-uns avec la réalité politique".

(Belga) Dominique de Villepin a minimisé jeudi les appels à sa démission au sein de la majorité UMP, soulignant qu'il ne fallait pas "confondre l'humeur de quelques-uns avec la réalité politique". "Je crois qu'il ne faut pas confondre des réactions ici et là marginales avec la réalité politique", a déclaré le Premier ministre en marge d'un déplacement à Issy-les-Moulineaux. "Il est normal dans une démocratie qu'on fasse écho aux demandes, quelles qu'elles soient", a-t-il dit à des journalistes. "Mais la réalité politique, compte tenu des relations très fortes qui sont les miennes avec la majorité, compte tenu du travail qui nous engage et des résultats qui sont ceux de notre politique, elle n'est pas celle que vous décrivez", a-t-il poursuivi, citant notamment les bons chiffres de la croissance. "J'entends que le gouvernement soit jugé sur son action et sur ses résultats. Nous sommes comme toujours confrontés aussi à des difficultés. Il s'agit d'y faire face, il s'agit d'apporter des réponses", a ajouté le Premier ministre. "Mais ne confondons pas l'humeur de quelques-uns avec la réalité qui est celle que nous vivons tous les jours, c'est-à-dire d'une majorité et d'un gouvernement mobilisés pour agir", a-t-il conclu.

(Photo: Belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés