Publicité

Volkswagen: le bénéfice net grimpe au 1er semestre grâce à des ventes solides

Le groupe automobile allemand Volkswagen a vu son bénéfice net grimper de 65,2% au premier semestre à 1,95 milliard d'euros, grâce à des ventes très solides et aux réductions de coûts.

(belga) Les économies réalisées sur les coûts de travail au sein de VW et de bons chiffres de ventes chez Audi et Skoda sont à la base de cette croissance.

Le bénéfice du plus important fabriquant automobile européen a crû jusqu'à 1,96 milliard d'euros durant ce premier semestre. Au premier semestre 2006, il s'était élevé à 1,19 milliard d'euros. Des analystes avaient prédit 1,74 milliard pour 2007. Le chiffre d'affaires de l'entreprise a quant à lui progressé de 5,7 pc pour atteindre les 54,9 milliards d'euros.Le bénéfice trimestriel a augmenté de 42 pc par rapport aux résultats du deuxième trimestre de 2006, et s'élève à 1,22 milliard d'euros. Le chiffre d'affaires de ces trois derniers mois a augmenté de 6,2 pc pour atteindre les 28,2 milliards d'euros.

Volkswagen a réduit ses coûts en diminuant ses effectifs de 20 pc dans l'ouest de l'Allemagne. Les employés ont aussi accepté de travailler quatre heures de plus par semaine pour le même salaire. Parallèlement, Audi et Skoda ont vu leurs ventes augmenter grâce aux nouveaux modèles comme la Skoda Fabia et les Audi TT et Roadster.

Le constructeur allemand a aussi revu vendredi ses prévisions à la hausse pour l'ensemble de l'année. Le bénéfice opérationnel se situera nettement au-dessus de celui de 2006 qui s'élevait alors à 4,38 milliards d'euros. Le bénéfice avant impôts s'élèverait au moins à 5,1 milliards d'euros.

"Il se peut donc que l'on atteigne l'objectif fixé pour 2008 un an plus tôt que prévu", selon le constructeur automobile qui a procédé il y a quelques mois à la restructuration de sa fabrique VW à Forest pour en faire une usine Audi.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés