L'or au plus bas depuis près de trois ans

©AFP

L'annonce de la FED éloigne encore plus les craintes d'une forte augmentation de l'inflation dans les mois à venir, ce qui pèse sur les cours de l'or qui est traditionnellement considéré comme un actif refuge contre la hausse des prix à la consommation.

L'or a atteint son plus bas niveau depuis presque trois ans jeudi matin, plombé par l'annonce de la Réserve fédérale américaine de sa claire intention de diminuer dans les prochains mois ses mesures d'aide à l'économie américaine.

Vers 09h00, le métal jaune a chuté à 1.304,74 dollars l'once sur le London Bullion Market, son plus bas niveau depuis fin septembre 2010.

Se reprenant légèrement, il valait 1.312,26 dollars à 10h00, contre 1.372,75 dollars au fixing du soir de mercredi.

"L'or, qui a longtemps été la valeur refuge préférée (des investisseurs), entre dans un territoire précaire après les déclarations de la veille de la Réserve fédérale américaine", expliquait Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Le patron de la Fed, Ben Bernanke, a prévenu mercredi que l'institution comptait retirer progressivement son énorme soutien monétaire à l'économie américaine.

Selon le scénario annoncé, la Fed pourrait diminuer ses injections de liquidités, actuellement à hauteur de 85 milliards de dollars par mois, dès cette année et les cesser par étapes au milieu de l'année prochaine.

Cette perspective éloigne encore plus les craintes d'une forte augmentation de l'inflation dans les mois à venir, ce qui pèse sur les cours de l'or qui est traditionnellement considéré comme un actif refuge contre la hausse des prix à la consommation.

Pour M. Hewson, la chute du cours pourrait s'accentuer si l'once d'or passait sous la barre des 1.300 dollars.

Mi-avril, l'or avait subi sa plus forte chute en 30 ans, perdant plus de 200 dollars en l'espace de deux séances, notamment à cause de la perception d'une baisse du risque inflationniste.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n