La Bourse de Ryad perd 6,43%

©REUTERS

Sous l'effet des tensions en Egypte, la Bourse de Ryad, la plus importante du monde Arabe perd 6,43%.

La Bourse de Ryad, la plus importante du monde arabe, a perdu 6,43% et clôturé à 6.267,22 points samedi sous l'effet des tensions en Egypte, où un mouvement de protestation sans précédent réclame le départ du président Hosni Moubarak.

Le marché est paralysé par l'inquiétude devant la situation en Egypte, ont expliqué des traders à l'AFP, et redoute que les autres bourse du Golfe, qui n'ouvriront que dimanche après le repos hebdomadaire, sauf celle du Caire qui restera fermée ce jour là, subissent les mêmes pertes.

L'indice saoudien Tadawul, la plus forte capitalisation du monde arabe, a perdu 430,58 points, en baisse de 6,43%, pour la seule journée de samedi.

Les valeurs du secteur pétrochimique, les premières de la Bourse de Ryad, ont chuté de 8,37%, tandis que le secteur de la banque et des finances a limité les pertes à 4%, et que l'immobilier a baissé de 6,64%.

En Egypte, la télévision d'Etat a annoncé que la Bourses du Caire, fermée comme chaque semaine vendredi et samedi, le resterait dimanche en raison des fortes baisses enregistrées lors des séances de mercredi (-6%) et jeudi (-10%).

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés