Publicité

Retournement lié au dollar, selon Chevreux

Le courtier français recommande de se positionner désormais sur les utilities et surtout sur les télécoms. Sur ce dernier secteur, il recommande des titres comme Telefonica, Portugal Telecom ou Telekom Austria.

Les actions bancaires ont bénéficié d’un mouvement haussier fort sur les dernières semaines suite à l’apaisement des risques souverains, et aux diverses bonnes nouvelles (stress test, report de Bâle III) qui ont poussé les valorisations. " Il ne s’agit toutefois là que d’une poursuite de tendance, car le vrai retournement date du 7 juin, soit le moment ou l’euro a atteint son plus bas face au dollar. Il est difficile d’anticiper la fin de cette tendance, mais il semble qu’elle soit encore très forte à l’heure actuelle. Les investisseurs se sont généralement fait surprendre par le rebond de la devise européenne, et beaucoup d’entre eux restent sous-investis en valeurs financières ".

Et de souligner qu’à l’inverse, les secteurs qui étaient exposés en dehors de l’Europe (boissons, alimentation, distribution, cycliques industrielles, etc) ont tous piqué du nez sur les deux derniers mois.

Dans cette optique, le courtier français recommande de se positionner désormais sur les utilities (qui passent à " neutre ") et surtout sur les télécoms (qui passent à " surpondérer "). Sur ce dernier secteur, il recommande des titres comme Telefonica, Portugal Telecom ou Telekom Austria.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés