AB InBev et de Fortis s'emballent en fin de séance

©mfn online editor import

La Bourse de Bruxelles a fini la semaine dans le rouge lors d'une séance européenne dominée par l'indécision. Le Bel 20 a finalement perdu 0,19% (2.499,45 points). En fin de séance, des changements de caps importants, accompagnés de très gros volumes d'échange, ont été enregistrés. Principale cause: les nouvelles compositions des indices européens.


Hors Bel 20, Nyrstar progressait de 1,51% bénéficiant d'une augmentation de recommandation. Gimv qui a grimpé dans le capital  d'Alfacam, gagnait 2,13%.


EUROPE


Après une ouverture unanimement baissière dans le sillage de Wall Street et de Tokyo, les places financières en Europe ont évolué en sens divers tout au long de la séance. Finalement, en clôture, le rouge l'a à nouveau emporté avec des reculs de 0,08% pour l'AEX, de 0,19% pourle CAC 40, de 0,49% pour Dax. Seul le Footsie a fait cavalier seul avec une petite progression.


WALL STREET


La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, pour une séance qui devrait être surtout animée par des facteurs techniques: le Dow Jones gagnait 0,55% et le Nasdaq 0,41%.


TOKYO


La Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi en baisse de 0,70%, tirée vers le bas par les valeurs financières, beaucoup d'investisseurs s'étant en outre abstenus d'acheter des actions à la veille d'un week-end de cinq jours au Japon. A la clôture, l'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a perdu 73,26 points à 10.370,54 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté cédé 0,08 points (-0,01%) à 939,44 points. La Bourse de Tokyo sera fermée lundi, mardi et mercredi en raison de jours fériés.


INDICATEURS


Zone euro
- La balance des comptes courants de la zone euro est redevenue positive en juillet à +6,6 milliards d'euros, pour la première depuis au moins un an, selon des chiffres provisoires publiés vendredi par la Banque centrale européenne (BCE).

Allemagne
Les prix à la production en Allemagne ont à nouveau fortement reculé en août, en raison de la chute des prix de l'énergie par rapport à l'an passé, a indiqué vendredi l'Office fédéral des statistiques Destatis.

France
Les commandes en valeur reçues dans l'industrie française (hors matériels de transport autres qu'automobiles) ont nettement progressé en juillet, gagnant 4,6% par rapport à juin, et bondissant de 14% pour les seules commandes à l'exportation, a annoncé vendredi l'Insee.


VALEURS EN VUE VENDREDI

  • DEXIA

Le groupe financier est parvenu à obtenir une prolongation de la garantie de l'Etat d'une année.
La garantie de l'Etat actuelle vaut pour les engagements qui ont été réalisés jusqu'au 31 octobre 2009 et qui arrivent à échéance au plus tard le 31 octobre 2011. Ces délais sont prolongés respectivement d'un an (jusqu'au 31 octobre 2010) et de trois ans (jusqu'au 31 octobre 2014).

Par ailleurs, le plafond de garantie diminue de 150 milliards d'euros à 100 milliards d'euros.

  • SIPEF

KBCS a augmenté vendrdi l'objectif de cours à 41 euros (contre 38 précédemment).

  • PORTHUS

KBCS a abaissé vendrdi l'objectif de cours à 12 euros (contre 15 euros précédemment).

  • TER BEKE

KBCS a augmenté vendredi l'objectif de cours à 55 euros (contre 45 euros avant) et l'avis à accumuler (contre conserver avant).

  • NYRSTAR

ING a augmenté vendredi l'objectif de cours à 11 euros (contre 9 euros avant).

  • GIMV / ALFACAM

-Degroof a augmenté vendredi son avis à "accumuler", contre "réduire" précédemment.
-La société d'investissement Gimv a investi 5 millions d’euros dans Alfacam Group et a accru sa participation à 4,9% dans cette entreprise qui fournit notamment des services aux chaînes de télévision, a-t-elle fait savoir vendredi avant-Bourse. Cette opération permet également de scinder le projet EXQI d’Alfacam, Alfacam Group se réservant un intérêt minoritaire dans EXQI sa.

  • FORTIS

Fortis Holding et et BNP Paribas Assurance ont annoncé ce jeudi l'acquisition d'une participation majoritaire dans l'assureur UBI Assicurazioni, l'un des leaders de la bancassurance dommages en Italie. Coût de la transaction : 120 millions d'euros, auxquels pourrait s'ajouter un complément de 40 millions d'euros lié à l'atteinte d'objectifs du plan de développement. Le propriétaire actuel, UBI Banca, gardera 50% moins une action.

  • METRIS

Dernier jour de l'offre de Nikon à 5,50 euros par action.

benjamin.everaert@lecho.be
(c) L'Echo

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés