Publicité

AB Inbev et GDF Suez douchent le Bel 20 (-2%)

Clôture sans surprise pour la Bourse de Bruxelles qui a passé l'entièreté de la séance dans le rouge. Le Bel 20 a terminé sur une perte de 2,14% à 1.809,26 points, plombé par AB Inbev (-4%) et GDF Suez (-5,48%).

  • Les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont chuté en octobre de 6,2% par rapport à septembre, enregistrant leur troisième baisse mensuelle de suite et leur plus fort recul depuis octobre 2006, selon les chiffres officiels publiés mercredi.Cette baisse est bien plus forte que ne le prévoyaient les analystes, qui tablaient en moyenne sur un recul de 2,5%.
  • Les dépenses de consommation des ménages américains ont de nouveau baissé en octobre, reculant de 1,0% par rapport à septembre, soit leur plus forte baisse depuis septembre 2001, selon les chiffres officiels corrigés des variations saisonnières publiés mercredi.
  • Le nombre des nouveaux chômeurs indemnisés aux Etats-Unis a reculé au cours de la semaine close le 22 novembre par rapport à la semaine précédente, où il avait été au plus haut depuis 16 ans, a indiqué mercredi le département américain du Travail.En données corrigées des variations saisonnières, les 529.000 nouveaux dossiers représentent une baisse de 14.000 par rapport à la semaine précédente (543.000 dossiers, chiffre révisé à la hausse), qui constituait un record depuis juillet 1992.
  • L'activité industrielle dans la région de Chicago a chuté en novembre pour tomber à son plus bas niveau depuis avril 1982, selon l'indice des directeurs d'achats publié mercredi par l'association professionnelle ISM.L'indice s'est établi à 33,8 points, après 37,8 en octobre. C'est bien moins que ce qu'attendaient les analystes, qui tablaient en moyenne sur une remontée de l'indice à 38,5 points.
  • L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan a baissé en novembre pour s'établir à 55,3 points contre 57,6 points en octobre, selon les chiffres définitifs publiés mercredi. Ce chiffre est inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient en moyenne sur 58,0 points, ainsi qu'à l'estimation initiale publiée le 14 novembre (57,9 points).
  • Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis sont tombées en octobre au plus bas depuis janvier 1991, chutant de 5,3% par rapport à septembre, pour s'établir à 433.000 unités (en rythme annuel), selon les chiffres publiés mercredi par le département américain du Commerce. Les analystes tablaient sur un recul moins marqué des ventes, à 450.000 unités.
  • L'inflation en Allemagne est tombée à 1,4% en novembre, contre un taux d'encore 2,4% au mois d'octobre, selon des données provisoires publiées mercredi par l'Office fédéral des statistiques (Destatis). Sur un mois, les prix à la consommation ont affiché un léger recul, de 0,5%, essentiellement à la faveur d'une chute des prix des hydrocarbures, précise Destatis dans un communiqué.
  • Le numéro un mondial du zinc va suspendre temporairement ses activités sur le site de Balen face à la baisse soudaine de la demande. Cette suspension devrait se poursuivre jusqu'à la mi-2009. Cela correspond à une réduction de la production de quelque 25.000 tonnes de zinc en 2008 et de 130.000 tonnes au premier semestre 2009.
  • Le groupe énergétique GDF Suez a annoncé mercredi le lancement d'un nouveau plan de performance d'un montant d'un milliard d'euros à l'horizon 2011 et a confirmé ses objectifs à moyen terme, à l'occasion d'une journée des investisseurs.
  • GDF Suez va mettre en place "un nouveau plan de performance d'un montant de 1 milliard d'euros" d'ici 2011. Ce à quoi s'ajoute 800 millions d'euros tirés des synergies mises en place lors de la fusion. Avec cette mesure, le groupe veut réagir "énergiquement au changement rapide de l'environnement économique". Ceci ne se traduira pas par des suppressions d'emplois ;
  • Par ailleurs, le groupe confirme ses objectifs à moyen terme, ainsi que son programme de distribution de dividendes et de rachat d'actions. Dans ce dernier cas, il a toutefois reculé l'échéance de son programme de rachat d'actions pour un milliard d'euros, initialement fixé à la fin de cette année, à l'assemblée générale de mai 2009.
  • La région wallonne va constituer un "Fonds de compensation pour les communes face à la crise" doté de 20 millions d'euros. Inscrit au budget wallon 2009, ce fonds est surtout destiné à compenser l'absence de dividende 2009 versé par le Holding Communal, l'un des principaux actionnaires de Dexia.
  • L'opérateur télécoms Belgacom a émis une obligation publique à 5 ans distribuant un coupon de 6%, pour un montant de 100 millions d'euros. Belgacom utilisera ces ressources en vue "de réaliser ses objectifs généraux et de financer ses acquisitions".  Cette transaction complète l'émission d'obligations 2011 et 2016 lancées avec succès le 14 novembre pour un montant total de 375 millions d'euros.
  • Les ventes de Melexis vont marquer le pas au 4e trimestre. La société prévoit même un recul de 25 à 30% par rapport au trimestre précédent. Explications: la chute des ventes des constructeurs automobiles et la diminution des stocks de ses clients."Sur la base de la moyenne des entrées client, des données historiques et de l'analyse de marché, nous estimons à environ 5 à 10% la baisse globale de la production de véhicules enregistrées en 2009 par rapport à 2008", indique encore Melexis qui précise qu'il s'agit là du pire scénario possible. A titre de comparaison, la plus forte baisse des ventes d'automobiles a été enregistrée en 1991, lorsque les ventes ont chuté de 3,3 % et en 1987, lorsque les marchés financiers s'étaient retournés, les ventes avaient reculé de 1%.
  • C'est pourquoi  Melexis devrait afficher en 2009 un chiffre d'affaires semblable à celui enregistré en 2008.
  • L'agence de notation Standard & Poor's a revu à la baisse quelques ratings du bancassureur KBC: les ratings sur les crédits à court et à long terme de KBC Bank passent de 'AA-/A-1+' à 'A+/A-1'; les notes à long terme de KBC Insurance sont rétrogradées de 'AA-' à 'A+'; enfin les ratings sur le holding KBC Group et sa filiale irlandaise reculent de 'A+'à 'A' alors que ceux portant sur le court terme sont maintenus à 'A-1'.
  • Les sociétés  Galapagos  et MorphoSys ont conclu une alliance de co-développement à long terme. Son but? Découvrir et développer des thérapies-anticorps basées sur des modes d'actions nouveaux dans les maladies articulaires et osseuses, dont la polyarthrite rhumatoïde, l'ostéoporose et l'ostéoarthrite.
  • Galapagos et MorphoSys partageront à parts égales les coûts liés à la recherche et au développement, ainsi que les futurs revenus qui seront générés.  Les deux sociétés mettront en commun leurs principales technologies et leur expertise au sein de l'alliance.
  • Koenraad Dejonckheere a acheté 3.000 actions GIMV le 24 novembre 2008. C'est ce qui ressort d'une déclaration de dirigeant publiée sur le site internet de la CBFA. Dejonckheere est depuis le 1er octobre le nouveau CEO de la société d'investissement. Dejonckheere a payé un prix moyen de 29,01 euro par titre.
  • L'augmentation de capital de plus de 6 milliards d'euros du groupe brassicole a été lancée hier tout comme la négociation, à part, du droit de préférence. L'opération se poursuivra jusqu'au 9 décembre.Cinq actions anciennes donnent droit à huit nouvelles. Les actionnaires belges et brésiliens de contrôle d'Anheuser-Busch InBev ont l'intention de souscrire, ensemble, un nombre de nouvelles actions Anheuser-Busch InBev équivalent à environ 4 milliards EUR sur les 6,36 milliards EUR de l'offre de droits de souscription préférentielle.
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés