Agfa-Gevaert se distingue, KBC et Dexia aussi

Le BEL 20 regagnait, jeudi vers 11h00, 1,2 % à 3.604 points dans le sillage des fortes hausses enregistrées tant à New York qu'à Tokyo.

(Belga) Les projets de restructuration du groupe Agfa-Gevaert poussaient ce titre de 7,1 % à la hausse à 18,78 euros avec plus de 1,9 million d'exemplaires déjà négociés. On remarquait également les progressions d'Exmar (24,50), CMB (21,35) et Euronav (22,68) qui gagnaient de 2,5 à 3,6 %. Du côté des poids lourds de la cote, KBC (83,05) bondissait de 2,6 % en compagnie de Dexia (18,51) et Fortis (26,18) qui s'appréciaient de 1,9 et 1,5 %. Umicore (100,5) et Cumerio (15,75) étaient de la fête également, avec des hausses de 1,7 et 3,3 %. Solvay (85,50) et UCB (40,70) se contentaient de 1 et 0,1 % de mieux alors que Devgen (14,50) progressait de 2,1 %. InBev (36,34) s'appréciait de 0,9 % tandis que Delhaize (52,95) et Colruyt (120,9) hésitaient avec 0,5 % de recul pour cette dernière. D'Ieteren (237,9) et Bekaert (77,60) étaient positives de 1 et 2,4 %. Belgacom (25,34) et Mobistar (61,55) récupéraient 0,5 et 0,6 % alors que Telenet (17,00) gagnait 0,9 %. Real Software (0,36) reperdait 2,7 %, contrairement à Dolmen (11,29) qui bondissait de 5,2 % dans un marché toutefois étroit. A noter enfin les plus-values de 2,6 et 2,8 % enregistrées en Option (17,51) et ICOS (34,40). L'euro s'inscrivait à 1,2643 dollar dans la matinée de jeudi, contre 1,2638 dollar mercredi vers 16h30. L'once d'or était en hausse de 17,40 dollars à 593,00 dollars et le lingot se négociait autour de 15.075 euros, en progrès de 435 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés