Publicité
Publicité

Bear Stearns et l'immobilier dopent Wall Street

Le moral des investisseurs américains semble s'être amélioré après les gains enregistrés la semaine dernière. Dès l'ouverture, Wall Street s'affichait en forte hausse, catapultée par l'annonce surprise du quintuplement du prix de rachat de la banque d'affaires Bear Stearns (+88.13% à 11,25 dollars) par sa concurrente JPMorgan (+1,20% à 46,55 dollars).