Bear Stearns et l'immobilier dopent Wall Street

Le moral des investisseurs américains semble s'être amélioré après les gains enregistrés la semaine dernière. Dès l'ouverture, Wall Street s'affichait en forte hausse, catapultée par l'annonce surprise du quintuplement du prix de rachat de la banque d'affaires Bear Stearns (+88.13% à 11,25 dollars) par sa concurrente JPMorgan (+1,20% à 46,55 dollars).

Bruxelles (l’écho) – Le moral des investisseurs américains semble s'être amélioré après les gains enregistrés la semaine dernière. Dès l'ouverture, Wall Street s'affichait en forte hausse, catapultée par l'annonce surprise du quintuplement du prix de rachat de la banque d'affaires Bear Stearns (+88.13% à 11,25 dollars) par sa concurrente JPMorgan (+1,20% à 46,55 dollars). A la cloche, le Dow Jones prenait finalement 1,52% à 12.548,72 points, le Nasdaq 3,04% à 2.326,75 points et le S&P 500 1,53% à 1.349,88 points.

Les bancaires étaient les premières à profiter de la bonne nouvelle. Merrill Lynch prenait 4,04% et Citigroup 3,41%. En revanche, l'enthousiasme était moindre pour Lehman Brothers (-4,14%) qui souffrait de l'abaissement à « négatives » des perspectives de l'agence de notation S&P en raison de « la probabilité d'une baisse importante de leur rentabilité ». Par ailleurs, le rebond surprise de 2,9% des reventes de logement en février a constitué un signal positif qui a surpris les analystes.

BEAR STEARNS +88.13% à 11,25 dollars

JPMORGAN CHASE +1,20% à 46,55 dollars

  • La banque américaine JPMorgan Chase a annoncé lundi avoir augmenté son offre d'achat de sa consoeur Bear Stearns pour la porter à 10 dollars par action, payable en actions JP Morgan. JP Morgan a par ailleurs indiqué qu'il allait racheter à ce prix 95 millions d'actions Bear Stearns nouvellement émises, prenant ainsi d'emblée 39,5% de la banque. Il y a 8 jours, devant les difficultés de Bear Stearns, JP Morgan avait annoncé un accord pour racheter la banque à 2 dollars par action, un prix critiqué par certains actionnaires de Bear Stearns qui le jugeaient insuffisant.

TIFFANY & CO +10,49% à 42,65 dollars

  • Le bijoutier a fait état lundi d'un bénéfice trimestriel en baisse, le ralentissement de l'économie se faisant sentir sur les dépenses des consommateurs, mais son résultat a cependant dépassé les attentes.
  • Le groupe a dégagé au quatrième trimestre de l'exercice un bénéfice net de 118,3 millions de dollars, soit 89 cents par action, contre 140,5 millions (1,02 dollar) un an plus tôt.
  • Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort à 1,27 dollar, alors que le consensus Reuters Estimates donnait 1,21 dollar. Le chiffre d'affaires a augmenté sur la période de 10%.

VMWARE +5,85% à 47,76 dollars

  • Le groupe américain VMware, spécialiste de la virtualisation, a annoncé lundi un investissement de 100 millions de dollars en Inde d'ici 2010 pour y renforcer ses équipes de développement, tandis que Yahoo! va collaborer avec le groupe indien CRL sur un programme de recherche.
  • Yahoo! a annoncé dans un communiqué avoir conclu un accord avec le groupe indien CRL (Computational Research Laboratories), filiale de Tata Sons, pour un programme de recherche sur le "cloud computing" (ordinateurs en réseaux).

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés