Publicité
Publicité

Bear Stearns plonge Wall Street dans le désarroi

En dépit de la bonne surprise qu'a constituée la stabilité des prix à la consommation en février aux Etats-Unis et des propos rassurants du président américain dans la résistance de l'économie, l'annonce par Bear Stearns d’un renflouement de ses caisses par l’action conjuguée de la banque de Réserve fédérale (Fed) de New York et la banque commerciale JPMorgan Chase a plongé Wall Street dans le désarroi.