Bruxelles: Agfa-Gevaert boit la tasse

La Bourse de Bruxelles a clôturé en baisse ce lundi, emportée par le net repli d'Agfa-Gevaert. En fin de séance, l'indice Bel20 se replie de 0,34% à 3899,53 points. Sur les 19 valeurs composant l'indice, 12 valeurs sont en baisse pour 5 en hausse et 2 inchangées.

(l'écho) Parmi les valeurs en vue, Agfa-Gevaert plonge de 4,64% à 17,26 euros, soit aussi la plus forte baisse du Bel20. Le titre réagit à une note négative de KBC Securities. KBC Securities a abaissé son objectif de cours sur la valeur à 16 euros contre 20 euros avant. L'avis est revu à " réduire " contre " accumuler ". Agfa-Gevaert publiera ses résultats semestriels jeudi matin avant Bourse. Le prix élevé des matières premières affectera sans doute le résultat opérationnel avant charges de restructurations indique l'analyste de KBC Securities, Dirk Saelens. Et si le niveau actuel des prix est extrapolé à l'ensemble de l'année, les attentes de bénéfice par action pour 2006 -2007 sont trop élevées constate Saelens. L'analyste se dit inquiet également d'un ralentissement de la conjoncture économique pour la division Graphics et de l'évolution du dollar alors qu'actuellement le management d'Agfa-Gevaert entame des négociations dans le cadre d'une importante restructuration. Même si tous ces éléments sont connus, le risque de la publication de mauvaises nouvelles a encore augmenté indique l'analyste.

Umicore affiche la meilleure progression de l'indice de référence. L'action du groupe spécialiste des matériaux spéciaux gagne 1,22% à 107,6 euros.

Belgacom fait l'actualité également alors que l'opérateur telecom historique a dû ce matin et, contre toutes attentes, publier ses résultats semestriels. Belgacom gagne 0,08% à 26,30 euros. Belgacom a fait état d'un chiffre d'affaires total du Groupe en hausse de 2,9% à 3.032 millions d'euros. Le bénéfice net (part du Groupe) est en baisse de 44% à 434 millions d'euros comparé aux 780 millions d'euros de la même période de 2005.

Le groupe chimique et pharmaceutique Solvay recule de 0,32% à 94,85 euros. Solvay a annoncé ce matin la signature d'un accord avec Zhejiang Lantian Environmental Protection Hi-Tech Co. Ltd pour la création d'une coentreprise pour la production et la fourniture de fluorure d'hydrogène. Lantian détiendra 70 % de la coentreprise, alors que la participation de Solvay sera de 30%.

Hors Bel20, la biotech Innogenetics gagne 0,34% à 8,91 euros. Christophe Van Vaeck de KBC Securities a abaissé son objectif de cours sur Innogenetics à 10,50 euros contre 12 euros avant. L'objectif de cours est confirmé dans la foulée à " accumuler ". L'analyste s'attend à ce que les royalties tirées de la vente de Septifast soient moins élevées qu'attendu (au maximum entre 21 et 27 millions d'euros) ce qui justifie la révision à la baisse de l'objectif de cours.

L'action Thrombogenics reste entourée et bondit de 8,30% à 6,26 euros. Sur ces trois dernières séances, l'action s'est envolée de 26,72%.

Enfin, Brantano bondit de 5,31% à 37,49 euros tandis que Mitiska, l'un des actionnaires de référence du distributeur de chaussures, lâche 3,36% à 7,48 euros. L'analyste Luc Struelens d'ING a relevé son avis sur Brantano de " conserver " à " acheter ". Dans le même temps, l'objectif de cours est réduit à 47 euros contre 50 euros avant et tient compte d'une décote de 15% par rapport à ses pairs. Brantano publie ses résultats ce jeudi 24 août après Bourse.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés