Bruxelles: calme et grande indécision

Les inquiétudes relatives à l'évolution des taux d'intérêts pesaient à nouveau sur les marchés dans la matinée de mercredi.

(belga) Les inquiétudes relatives à l'évolution des taux d'intérêts pesaient à nouveau sur les marchés dans la matinée de mercredi, le BEL 20 restant ainsi indécis avec un repli de 0,1 %, remplacé vers 11h00 par une avance de 0,04 % à 3.548 points alors que les échanges demeuraient eux-mêmes fort peu nourris. Les bancassureurs restaient tout aussi partagés, avec 0,1 % de recul en KBC (80,70) et autant de mieux en Fortis (25,87) et Dexia (18,27). De même, Suez (30,65) gagnait 0,7 %, ce que perdaient GBL (76,80) et Bois Sauvage (267,0). Même scénario pour Cumerio (15,21) et Umicore, respectivement positive de 0,6 % et négative d'autant. Solvay (84,20) et UCB (40,34) cédaient 0,3 et 0,1 % en compagnie d'Omega Pharma (50,60) et IBA (10,87) qui reculaient de 0,4 et 1,2 %. IBT (6,82) chutait de 3,1 % alors que Devgen (14,60) rebondissait de 2,4 %. InBev (35,71) était positive de 0,3 % tandis que Colruyt (121,0) et Delhaize (52,20) s'appréciaient de 0,2 et 0,9 %. D'Ieteren (231,8) regagnait de son côté 0,4 %, ce que perdait Bekaert (75,25). Belgacom (25,25) et Mobistar (60,70) étaient en baisse de 0,3 % contrairement à Telenet (16,76) qui regagnait 1,2 %. Real Software (0,37) confirmait son envolée de la veille en gagnant 2,8 % alors que Dolmen (11,20) se contentait d'un mieux de 0,9 %. Barco (68,90) reculait enfin de 0,2 % tandis qu'Agfa-Gevaert (17,58) restait quasi inchangée. L'euro s'inscrivait à 1,2619 dollar dans la matinée de mercredi, contre 1,2577 dollar mardi vers 16h30. L'once d'or était en hausse de 8,40, dollars à 577,75 dollars et le lingot se négociait autour de 14.715 euros, en progrès de 165 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés