Bruxelles : Cofinimmo à la pointe du Bel20

La Bourse de Bruxelles progressait ce vendredi matin à l'instar des autres marchés en Europe. En fin de matinée, l'indice Bel20 avançait de 0,35% à 3601,69 points. Sur les 19 valeurs composant l'indice, 12 titres étaient en hausse et 7 en baisse.

(tnl) La sicafi Cofinimmo menait la hausse de l'indice de référence et gagnait 3,11%. La limite d'endettement des Sicafi devraient bientôt être relevée à 65% contre 50%.

Le groupe spécialiste des matériaux spéciaux Umicore n'était pas en reste parmi les valeurs en hausse au sein de l'indice. L'action prenait 1,79%.

Le groupe d'imagerie Agfa-Gevaert pliait sous les prises de bénéfice et rendait 0,43%. Le titre a bondi de plus de 7% hier, le marché saluant l'annonce par le groupe de sa division en trois entités.

Le groupe bancaire KBC se distinguait avec une hausse de 0,61%. Le groupe bancaire KBC a annoncé la mise en vente de sa participation de 34% dans la banque Slovène NLB. Par ailleurs, Delta Lloyd Securities a revu son objectif de cours sur le titre à 95 euros contre 99 euros avant.

Hors Bel 20, Dolmen retombait à son niveau d'ouverture à 10,8 euros après avoir bondi de 4,26% dans les premiers échanges. Le groupe de service informatique a publié hier soir après Bourse ses résultats pour son exercice 2005/2006. Le bénéfice a progressé de 5,81% à 6,02 millions d'euros. Dolmen a également indiqué qu'il envisageait de relever son dividende à 0,38 euros contre 0,34 avant.

Arinso qui a publié ce matin avant Bourse les modalités de réduction de son capital annoncée précédemment montait de 1,67%. La réduction correspond à un montant de 2 euros par action. Le montant sera payé aux actionnaires d'Arinso auprès des banques Fortis et Degroof contre remise du coupon numéro 1 de l'action. A partir du 3 juillet, l'action sera cotée ex-coupon numéro 1.

Le titre Galapagos reste stable. Galapagos a annoncé avant l'ouverture des marchés la signature d'un contrat de collaboration entre sa division services BioFocus DPI et les sociétés Indus BioSciences et ProCitius. Les deux sociétés sont fournisseurs attitrés de services chimiques aux entreprises actives dans le secteur des "Life Science". Les contrats prévoient la fourniture de services chimiques à la société BioFocus DPI mais également pour les projets que celle-ci réalise pour ses clients.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés