Bruxelles: le Bel20 en baisse

Ce vendredi matin, la Bourse de Bruxelles a débuté en légère baisse. Après avoir clôturé jeudi sur une progression de 1,20%, le Bel20 a ouvert ce vendredi à 3.724,36 points (-0,08%). Une heure après l'ouverture, le Bel20 piquait du nez (-0,47%) à 3.709,91 points.

(tnl) Outre-Atlantique, le Dow Jones a gagné 0,67% jeudi à 11.223,62 points et l'indice composite du Nasdaq s'est contenté de 0,05% à 2.154,43 points.

Au Japon, la Bourse de Tokyo est restée quasiment stable. L'indice Nikkei a terminé la semaine à 15.307,61 points (-0,09%).

Sur les 19 valeurs composant l'indice Bel20, 10 s'inscrivent à la hausse et 9 à la baisse.

Dans le vert, on trouve Barco (+0,69%) à 73,80 euros, Umicore (+0,57%) à 105,40 euros et la CNP (+0,18%) à 279,50 euros.

Du côté des replis, pointons Suez (-O,93%) à 31,80 euros, Solvay (-0,66%) à 89,80 euros et Dexia (-0,32%) à 18,70 euros.

Hors Bel20, c'est EVS qui tient le haut du pavé. L'action progressait de 5,56% à 39,69 euros dans les premiers échanges pour réduire quelque peu son avance une heure plus tard (+4,65%). Hier, après la clôture de la Bourse, la société liégeoise EVS a indiqué avoir enregistré des commandes record au deuxième trimestre. Elles atteignent 26,6 millions d'euros (+68%). EVS table désormais sur une croissance des ventes annuelles de sa division TV supérieure à 30%.

Le titre Van de Velde profite aussi ce matin de bonnes nouvelles annoncée jeudi après la clôture des Bourses. Le groupe de lingerie féminine a fait part d'une croissance de 11,6% de son chiffre d'affaires au cours des six premiers mois de l'année. Il atteint 63,5 millions d'euros. Tous les marchés et toutes les marques distribuées par le groupe ont contribué à la croissance du chiffre d'affaires, a précisé Van de Velde. L'action grimpe de 3,17% ce matin à 32,88 euros.

Kinepolis, l'exploitant de salles de cinéma est fort présent dans l'actualité boursière de cette semaine. Il a annoncé voilà quelques jours des chiffres de fréquentation en hausse de 10,5% au premier semestre et une croissance de plus de 50% de son bénéfice net pour l'ensemble de l'année. Hier, le groupe annonçait la signature d'un contrat pour la numérisation de toutes ses salles. Le titre est en légère baisse (-0,14%) ce vendredi à 36,16 euros.

Du côté des reculs, pointons encore Real Software (-3,13%) à 0,31 euros, IBt (-2,11%) à 6,95 euros et IBA (-2,09%) à 11,26 euros.

La société de biopharmacie ThromboGenics a fait ses premiers ce vendredi sur l'Eurolist d'Euronext Bruxelles. Dans les premiers échanges, le titre a bondi de 6,66% à 4,80 euros. ThromboGenics qui est spécialisée dans le recherche de nouveaux médicaments contre les maladies vasculaires a levé 38,5 millions d'euros à l'occasion de son IPO qui s'est achevée le 5 juillet dernier. L'IPO a été sursouscrite à hauteur de 15%.

Emakina va également rejoindre les écrans des traders aujourd'hui. Cette web agence bruxelloise a levé 7,33 millions d'euros. Le prix de l'action a été fixé à 8,55 euros. Emakina sera la deuxième société à rejoindre le nouveau segment Alternext inauguré par Evadix. Dès la semaine prochaine, ils seront rejoints par De Rouck Geomatics.

C'est aujourd'hui que se clôture la souscription publique de la biotech Diatos.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés