Bruxelles: Le Bel20 marque une pause avant l'emploi US et un long week-end

(l'écho) La Bourse de Bruxelles est légèrement retombée de ses plus hauts historiques ce jeudi, les investisseurs préférant jouer la carte de la prudence à la veille du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis et avant un long week-end.

L'indice Bel 20 a clôturé en baisse de 0,11% à 4553,63 points. Sur les 19 valeurs composant l'indice, 9 valeurs ont clôturé en hausse, une stable et 9 en baisse. InBev (-1%) signe la plus forte baisse de l'indice de référence, UCB (+1,05%) la plus forte hausse. GBL a clôturé stable. Ailleurs en Europe, les marchés ont terminé sur une note plus positive. L'indice DJ Stoxx 50 a clôturé sur un gain de 0,18% à 3764,17 points. Londres a avancé de 0,41%, Francfort de 0,37%, Amsterdam de 0,33% et Paris de 0,04%.

La statistique américaine du nombre de demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis a eu peu d'impact sur les marchés, les investisseurs préférant se concentrer le rapport mensuel de ce vendredi. Le nombre de demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis a progressé de 11.000 au cours de la semaine achevée le 31 mars par rapport à la précédente, pour s'inscrire à 321.000. Les analystes tablaient sur 320.000 inscriptions initiales. C'est le niveau le plus élevé en quatre semaines.

Malgré tout, il faudra attendre le début de la semaine prochaine (lundi pour Wall Street et mardi pour les marchés européens pour noter la réaction du marché au chiffre de l'emploi. En effet, à l'occasion des fêtes de Pâques, la majorité des places financières seront fermées le vendredi 6 avril, le lundi 9 avril et certaines ces deux jours-là. Les places de cotations d'Euronext, comme Amsterdam, Paris, Libonne ou Bruxelles seront fermées le vendredi et le lundi, tout comme Luxembourg, Francfort, Hongkong ou Londres. La Bourse suisse sera également fermée ces deux jours. Aux Etats-Unis, Chicago, Wall Street et le Nasdaq seront fermés le vendredi mais fonctionneront normalement le lundi. La Bourse de Tokyo quant à elle sera ouverte vendredi et lundi. Celle de Shanghaï sera elle-aussi ouverte, les 6 et 9 avril n'étant pas férié en Chine continentale.

Parmi les autres faits macro-économiques de ce jeudi, on retiendra que la Banque d'Angleterre (BoE) a décidé jeudi de maintenir à 5,25% son taux d'intérêt directeur, un statu quo anticipé par la plupart des économistes britanniques, qui parient par contre sur une hausse à 5,50% au mois de mai. Quant à la production industrielle en Allemagne pour le mois de février, elle a progressé en février de 0,9% sur un mois, alors que les analystes attendaient un recul de 1%, selon des données provisoires et corrigées de variations saisonnières publiées jeudi par le ministère de l'Economie.

VALEURS

OMEGA PHARMA +0,34% à 59 euros

- La société de distribution pharmaceutique Omega Pharma a conclu un accord avec les fondateurs de l'entreprise française Persee Medica, en vue de l'acquisition de cette dernière pour 20,2 millions d'euros.

- L'objectif de la société belge est d'internationaliser ces produits (Silence, Cyclamax,...), qui ont rencontré un succès important en France.

- Dans la foulée de cette acquisition, Omega Pharma a légèrement revu à la hausse son objectif de chiffre d'affaires qui varie désormais entre 1,13 et 1,15 milliard d'euros contre 1,12 à 1,14 milliard d'euro.

INBEV -1% à 54,35 euros

- Nouveau désengagement de la famille Van Damme du capital du groupe belgo-brésilien InBev. En effet, selon une publication sur le site internet de la CBFA (Commission Bancaire Financière et des Assurances), les actionnaires belges du brasseur ont cédé deux nouveaux blocs de titres. Le premier de 25.624 actions, soit un montant total de 1,39 million d'euros et le second de 10.999 actions, soit 0,6 million d'euros.

- Patri Participations, le holding qui gère les avoirs de la famille, avait déjà cédé les 16 et 17 janvier derniers un total de 450.891 actions InBev pour un montant de 22,45 millions d'euros. Et tout début janvier, 1,5 million de titres Inbev pour près de 79 millions d'euros.

FORTIS +0,29% à 34,85 euros

- Christian Schaack, qui était administrateur et administrateur délégué en charge de la gestion journalière de Fortis Banque, a démissionné le 1er janvier, découvre-t-on dans les annexes du Moniteur belge ce jeudi matin.

- Fortis a décidé d'offrir d'importants bonus à ses deux principales figures, Jean-Paul Votron (CEO) et Maurice Lippens (président), apprend-t-on à la lecture d'annexes au rapport annuel 2006 du groupe de bancassurance.

SOLVAY +0,01% à 116,01 euros

- L'assemblée générale (AG) extraordinaire du groupe Solvay n'a pas pu avoir lieu comme prévu ce jeudi 5 avril. " Faute d'un quorum suffisant, l'assemblée générale extraordinaire n'a pu avoir lieu. En conséquence, une prochaine assemblée sera organisée le 8 mai prochain " nous a déclaré Patrick Verelst, Investor Relations auprès du groupe de chimie et pharmacie Solvay. " L'assemblée extraordinaire aura lieu le même jour et dans le foulée de l'assemblée ordinaire prévue le 8 mai prochain " a ajouté celui-ci.

- La première usine mettant en œuvre le procédé Epicerol développé par Solvay, pour la production d'épichlorhydrine, a démarré cette semaine à Tavaux en France.

- D'autre part, Solvay projette aussi un investissement additionnel pour une unité de 100.000 tonnes/an en Thaïlande, pour répondre à la demande d'épichlorhydrine en croissance rapide, en particulier en Asie.

DELHAIZE -0,35% à 71,55 euros

- Les prises de bénéfice ont touché le titre Delhaize après sa forte hausse de mercredi suite aux rumeurs d'un rapprochement avec Ahold.

- Colruyt a suivi le mouvement, le titre clôturant en baisse de 0,45% à 173,85 euros.

BELGACOM -1,04% à 34,26 euros

- Belgacom a lancé ce jeudi sa première offre triple, couplant un abonnement à l'internet, à Belgacom TV et à Proximus (GSM).

MOBISTAR -0,37% à 64,05 euros

- Bernard Moschéni, directeur général de Mobistar a perçu une rémunération totale de 541.688 euros en 2006 peut-on lire dans le rapport annuel diffusé sur le site internet de la société. Il s'agit d'une augmentation de 11,24% d'un exercice à l'autre. La somme globale est décomposée en deux parties : 361.125 euros (contre 324.637 euros en 2005) comme rémunération de base (lire comme salaire brut annuel) et le solde, soit 180.653 euros (contre 162.318 euros en 2005), à titre de rémunération variable et représentant 100% des objectifs atteints.

- Le Management Committee, composé de 7 membres (outre le directeur général) dont la mission est d'assister le directeur général dans sa gestion journalière, a, quant à lui vu sa rémunération se stabiliser.

SYSTEMAT +1,06% à 6,69 euros

- Systemat, le groupe de services informatiques basé à Lasne et coté sur Euronext Bruxelles, a l'intention de reverser 0,1499 euro par titre à ses actionnaires, via une réduction de capital par remboursement, après plusieurs exercices sans dividende, a-t-on appris ce jeudi.

BREDERODE +1,34% à 31,80 euros

- La société d'investissement Brederode, cotée sur Euronext Bruxelles, est désormais contrôlée à hauteur de 55,3% indique-t-elle sur son site internet. La précédente déclaration de participation qui date de mai 2006 mentionnait un contrôle de 50% via Holdicam (4,6%) et Auximines (45,4%).

- Le renforcement du contrôle a été effectué en grande partie par Brederode elle-même qui a acquis 1.573.975 actions propres en Bourse représentant 4,59% du capital.

ICE CONCEPT = à 3,40 euros

- ICE Concept a été cotée pour la première fois sur le marché libre d'Euronext Bruxelles. Le titre a fini stable à 3,40 euros pour son premier jour de cotation.

- La capitalisation boursière ressort à 6,35 millions d'euros.

- Le marché libre compte désormais 16 valeurs.

David Collin

(c) L'Echo (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect