Bruxelles: une pause pour le Bel 20

Après avoir regagné 4,6% en quatre séances, l'indice BEL 20 faisait une pause mardi matin en cédant vers 11h00 0,4 % à 3.720 points.

Suez (31,98) et Delhaize (54,50) contribuaient à ce repli en cédant 1,5 % chacune alors que les écarts restaient souvent réduits. Fortis (27,08) et Dexia (18,93) reperdaient ainsi 0,2 % dans un secteur ou KBC (83,35) concédait à peine 0,1 %, le tout dans une activité également réduite.

Cumerio (15,72) reperdait 1,7 % mais Umicore (106,6) s'appréciait de 0,2 %. Solvay (91,60) et UCB (42,73) perdaient 0,3 et 0,9 %. Devgen (14,20) et Innogenetics (9,30) cédaient près de 1 %, un écart légèrement dépassé en IBA (11,55).

InBev (37,94) et Colruyt (121,8) étaient négatives de 0,3 et 0,1 % tandis que Bekaert (77,20) reculait de 0,2 % contrairement à D'Ieteren (255,2) qui progressait d'autant et à Mitiska (6,50) qui bondissait de 6,5 %.

Les télécoms restaient indécises avec un cours momentanément inchangé en Mobistar (63,30), une hausse de 0,3 % en Telenet (16,95) et une baisse de 0,1 % en Belgacom (25,98). Artwork (10,43) progressait de 1,7 % et Agfa-Gevaert (19,08) de 0,2 %.µBarco (70,85) et Roularta (50,50) cédaient 1 et 1,2 % en compagnie de Real Software (0,32) et Arinso (18,12) qui chutaient de 5,9 et 4,3 %.

L'euro s'inscrivait à 1,2815 dollar dans la matinée de mardi, contre 1,2816 dollar lundi vers 16h30. L'once d'or reculait de 1,50 dollar à 622,35 dollars et le lingot se négociait autour de 15.610 euros, en baisse de 35 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés