Publicité

Déprime immobilière à Wall Street

Coup de froid à Wall Street. L'annonce faite par la banque britannique HSBC d'une progression de 20% de ses provisions pour créances douteuses, en particulier aux Etats-Unis, a mis sous pression les cours des actions à New York.

La plupart des valeurs bancaires ont reculé, de même que celles du secteur immobilier. Les pertes ont même été plus sensibles pour ces dernières d'autant que, un peu plus tard dans la journée, on apprenait que l'entreprise de construction résidentielle, Toll Brothers, avait subi une chute de son carnet de commandes.

L'indice Dow Jones, qui était tombé jusqu'à 12.575 points dans la matinée, a néanmoins réussi à réduire ses pertes en clôture à 0,23%. Il s'est établi à 12.637,63 points.

De son côté, la Bourse du Nasdaq est restée à l'écart des soubresauts du Dow Jones. Son indice composite, qui a fluctué dans une marge d'environ 20 points, a quand même terminé en baisse, de 0,07%, à 2.488,67 points.

Toll Brothers. Dans le secteur immobilier, Toll Brothers s'est contracté de 3,02% à 33,39 USD. Dans la foulée, KB Home a lâché 2,39% à 53,17 USD et Centex, 2,37% à 51,82 USD.

Citigroup. Parmi les valeurs financières, les baisses les plus sensibles ont été enregistrées par Citigroup qui a perdu 0,93%, à .54,44 USD, et JP Morgan, 0,55% à 50,93USD.

Walt Disney. Au rayon des loisirs, Disney s'est replié de 0,54% à 35,29 USD, en dépit de l'annonce d'un doublement de ses résultats lors du dernier trimestre écoulé.

Eastman Kodak. Le groupe photographique supprimera 5.000 emplois de plus que prévu. Son titre a fini en baisse de 2,59% à 26 USD.

EMC. Le titre a bondi de 6,62% à 14,50 USD. Le géant du stockage de données va placer en Bourse 10% de sa filiale VMware.

A Cisco Systems. La valeur qui avait bénéficié la veille de la publication de bons résultats, a encore pris 0,18% à 28,14 USD.

Sophie Leroy

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés