Dexia et ABInbev meilleurs supporters du Bel 20

Après avoir ouvert en hausse, la Bourse de Bruxelles a accéléré ses gains dès le début de la matinée, grâce au brusque envol du titre AB InBev (+9%). Au final, le Bel 20 a tout de même pris 2%. C'est le titre Dexia qui signe la plus spectaculaire progression quotidienne avec un bond de plus de 33%.

Bruxelles (L'Echo) - Entamé la veille, le rebond des marchés financiers s'est poursuivi mercredi au plus grand bonheur des actionnaires d'établissements bancaires. Une fois encore, ce sont en effet les titres financiers qui ont " donné le ton " partout en Europe, même si à Bruxelles, le brasseur AB Inbev a largement contribué à la hausse de l'indice.

Au terme des échanges, le Bel 20 affichait une hausse de 1,9% à 1.647,25 points. Soit un plus de 7,8% en trois séances seulement.

VALEURS EN VUE CE MERCREDI

  • Les valeurs bancaires étaient une nouvelle fois très entourées à Bruxelles, l'engouement autour de l'annonce de Citigroup se prolongeant. Si le bancassureur KBC a pris 3,32% à 7,8 euros, c'est la banque franco-belge Dexia qui a signé la meilleure progression du jour avec un bond de 33,55% à 1,68 euro à la clôture. Selon Dirk Peeters de KBC Securities, en dehors du contexte porteur, “la baisse depuis plusieurs jours des CDS (Credit Default Swap) liés à Dexia pourrait expliquer cet enthousiasme”.

 

  • Lentement, le titre Fortis (+0,56% à 1,25 euro) se remplume. Dernières avancées du dossier à noter : selon un quotidien chinois, les dirigeants de l'assureur Ping An estiment que le nouvel accord sur la vente de Fortis à BNP Paribas est "plus raisonnable que la proposition rejetée le mois dernier".

 

  • A côté du bond de Dexia, la hausse d'AB Inbev (+8,98% à 21,98 euros) est presque passée inaperçue. C'est pourtant le titre du numéro mondial de la brasserie qui, avec une pondération de 17,4% dans le Bel 20, a principalement contribué au gain du Bel 20.  Le titre a même touché un quasi plus haut depuis la fusion Inbev/Anheuser Busch. Pour expliquer cette progression, pas d'actualité chaude mais des rumeurs constantes sur des probables prochaines ventes d'actifs . En outre, le groupe a tenu une réunion avec des analystes mardi durant laquelle la direction semble avoir convaincu quant à la stratégie menée au niveau de la réduction de sa dette.

 

  • L'autre poids lourd de l'indice bruxellois, GDF Suez, a par contre enregistré un repli de 2,5% à 25 euros dans un contexte énergétique tendu. Le compartiment était d'ailleurs orienté à la baisse partout en Europe. Toujours dans le secteur, on a appris que Distrigaz (+0,02% à 6.817 euros), dont Suez était autrefois actionnaire, pourrait être retiré de la cote bruxelloise en cas de réussite de l'offre publique d'achat (OPA) lancée par le groupe pétrolier italien Eni.

 

  • En forte hausse mardi, sous l'effet de l'annonce de probables suppressions d'emplois, le titre du groupe d'imagerie Agfa-Gevaert (-6,45% à 1,45 euro) a signé une triste séance. Les résultats 2008 présentés dans la journée sont en effet bien inférieurs aux prévisions d'analystes : le Rebit (Ebit récurrent) s'inscrit par exemple en baisse de 30%, là où le consensus tablait sur un recul de 20%. Même constat au niveau du chiffres d'affaires qui se tasse de 7,6% à taux de change constant alors que le marché s'attendait à une baisse limitée à 5%.

 

  • L'action de la première Sicafi belge, Cofinimmo (-0,91% à 74,82 euros), qui est au plus bas depuis 1994, s'effrite doucement. Il semblerait que le marché sanctionne le titre en raison d'un  endettement trop élevé de l'entreprise. Il s'agit cependant d'après les analystes interrogés "d'un problème à court terme que  Cofinimmo pourrait résoudre facilement via notamment la vente d'actions propres". Sur le long terme par contre, beaucoup tablent sur une dégradation du marché immobilier belge, en particulier dans la branche " bureaux " (là où est principalement active la Sicafi). "L'offre augmente, ce qui pourrait faire pression sur les prix", explique  Ruud van Maanen,  chez Rabo Securities.


Amandine Cloot
amandine.cloot@lecho.be

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés