Europe: clôture positive grâce aux bonnes statistiques américaines

Les bourses européennes ont terminé en hausse mardi, grâce à une bonne surprise sur les prix à la production américains, après avoir passé toute la première partie de la journée en assez nette baisse.

(l'echo/afp) -Les prix à la production ont progressé de 0,1% seulement en juillet par rapport à juin aux Etats-Unis et l'indice de base a reculé de 0,3%, entraîné par l'automobile, une bonne surprise pour les analystes, qui tablaient sur une hausse de 0,4% des prix à la production et de 0,2% pour l'indice de base.

L'indice DJ Stoxx50 a terminé en hausse de 1% à 3.493,68 points, comptant 44 valeurs en hausse, 3 en baisse et 3 stables. Le DJ EuroStoxx50 a pris 1,3% à 3.766,38 points et l'EuroNext100 a gagné 1,2% à 878,60 points. La bourse de Londres a progressé de 0,5%, Paris de 1,4%, Francfort de 1,5% et Amsterdam de 1,1%.

Les valeurs financières ont bien performé, après la publication de résultats meilleurs que prévu par le groupe financier suisse UBS Warburg. Celui-ci a enregistré la meilleure performance du SMI avec un bond de 3,41% à 68,30 CHF. La première banque suisse a annoncé mardi un bénéfice trimestriel de 3,147 milliards de francs suisses (2 milliards euros), en hausse de 47%. La direction du groupe est confiante pour l'exercice 2006, notant cependant une "détérioration des conditions de négoce" qui devrait freiner les résultats du deuxième semestre.

Dans le sillage d'UBS, Credit Suisse a gagné 0,75% à 67,50 CHF. De son côté, le groupe d'assurances Aegon a fini en hausse de 1,61% à 13,88 euros. Le groupe de bancassurance Fortis a également terminé la journée sur une progression de 1,75% à 30,24 euros. Le groupe bancaire ING a lui aussi clôturé sur une hausse de 1,79% à 32,93 euros.

Le groupe énergétique allemand E.ON a avancé de 2,57% à 99,96 euros. Le groupe a relevé son objectif annuel de bénéfice d'exploitation après de bons résultats semestriels. Il attend désormais une progression d'au moins 5%. Le groupe ne perd pas l'espoir de racheter l'espagnol Endesa, même s'il assure n'avoir pas pour l'instant l'intention de relever son offre.

STMicroelectronics (+4,06% à 12,29 euros) a profité de la progression générale des valeurs technologiques, dans le sillage de l'ouverture en nette hausse du Nasdaq américain. La maison boursière Morgan Stanley a par ailleurs prédit un 'grand rally' au secteur technologique. ASML a gagné 2% à 15,89 euros, Ericsson 4,2% à 22,6 couronnes suédoises et Nokia 2,1% à 16,03 euros.

Le groupe chimique et pharmaceutique néerlandais Akzo Nobel va tenir une AG extraordinaire le 7 septembre pour approuver la mise en Bourse de sa filiale pharmaceutique, en principe début 2007. L'action a gagné 4,03%, à 44,35 euros.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés