Fortis freine le recul du Bel20

Avec un cours en hausse de 1,9%, Fortis (28,90) freinait la baisse du BEL 20 qui reculait de 1,1% à 3.769 points jeudi vers onze heures.

(belga) La clôture négative de Wall Street et l'alerte majeure au terrorisme déclenchée en Grande-Bretagne pesaient en effet sur la tendance générale en Europe et 17 des 19 valeurs du BEL 20 s'inscrivaient en baisse.

Delhaize (56,45) accusait la chute la plus forte avec -3,1%, pour plus de 200.000 exemplaires déjà échangés. Belgacom (26,10) et Mobistar (62,25) affichaient des décotes de 3,2 et 1,9%.

Dexia (19,21) et KBC (86,00) cédaient quant à elles 1,2% en compagnie de Suez (32,00) et GBL (78,20) qui perdaient 1,8 et 1,4%.

Umicore (95,45) et Cumerio (15,22) étaient négatives de 1,6 et 0,6% tandis que Solvay (91,10) et UCB (44,00) abandonnaient 1,4 et 1,2%. InBev (40,41) ne cédait que 0,4% alors que Brantano (39,07) plongeait de 4,7% dans un marché toutefois quasi inexistant.

D'Ieteren (263,0) était en hausse de 0,5% et Bekaert (72,25) en baisse de 1,1%. Euronav (26,00) et CMB (25,62) cédaient 1,7 et 1,4%. EVS (38,80) et Option (20,20) présentaient enfin des moins-values de 2,5 et 2,2% tandis qu'Agfa-Gevaert (17,63) et Barco (67,10) cédaient 1,9 et 0,8%.

L'euro s'inscrivait à 1,2852 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,2878 USD la veille vers 16H30. L'once d'or progressait de 1,80 dollar à 650,40 dollars et le lingot se négociait autour de 16.270 euros, soit une hausse de 80 euros

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés