Publicité

GM et les bancaires font plier Wall Street de 3%

©AFP

La Bourse de New York a terminé en forte baisse, dans un marché refroidi par le durcissement de la Maison Blanche sur l'automobile et un renouveau des interrogations sur les banques. A la clôture, les indices perdaient en moyenne en 3%.

  • Dans le sillage de leurs homologues européennes, les bancaires chutaient considérablement.  Bank of America  lâchait 17,85%, Wells Fargo 14,24%, Citigroup 11,83% et JP Morgan Chase 9,31%.
  • L'administration Obama a rejeté les plans de redressement des deux constructeurs automobiles et le P-DG de GM a été poussé au départ. GM est financé 60 jours, le temps de revoir son plan de restructuration, et Chrysler a 30 jours pour trouver un accord avec Fiat. 
  • Le même jour, General Motors annonçait qu’il intégrerait désormais dans ses plans la possibilité d'un dépôt de bilan, éventualité qu'il récusait jusqu'alors pour son impact prévisible sur ses ventes aux Etats-Unis. Le titre a dégringolé de 25,41% à 2,70 euros. Dans la foulée, Ford a cédé 2,82% à 2,76 dollars.
  • Le groupe Visa pourrait voir son bénéfice et son cours de Bourse progresser, les consommateurs américains utilisant davantage leurs cartes de crédit et de paiement pour les achats quotidiens et pour des opérations plus importantes, estime le magazine financier Barron's. Le titre Visa pourrait à terme dépasser les 70 dollars. A la clôture, il cotait à 53,50 dollars (-1,38%).
  • L'avionneur Boeing est proche d'un accord avec l'opérateur de satellites Intelsat, qui lui permettrait de concrétiser une commande de plusieurs satellites, d'une valeur estimée à plus de 400 millions de dollars, rapporte le Wall Street Journal.
  • Boeing pourrait aussi profiter des déboires de son concurrent Airbus. Londres a indiqué qu'il pourrait passer une commande d'avions de transport militaire Boeing C17 en raison des retards accumulés par l'A400M. Le titre a perdu 5,36% à 35,52 dollars.
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés