L'euro en hausse face au dollar

L'euro progressait un peu jeudi matin face au dollar, après les propos tenus la veille par le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Ben Bernanke, inteprétés comme l'annonce d'une pause dans le cycle de relèvement des taux d'intérêt américains.

(afp) Vers 11H00 à Paris, l'euro progressait face au dollar à 1,2607 dollar contre 1,2588 mercredi à 21H00. Le dollar valait 116,73 yens contre 116,82 yens la veille au soir.

Devant le Congrès américain mercredi, le président de la Fed Ben Bernanke a estimé que la croissance américaine devrait ralentir, et relativisé la gravité de l'inflation de base.

"La Fed s'attend à voir un ralentissement de la croissance conduire à une baisse des pressions inflationnistes dans les trimestres à venir", résumait jeudi Mike Carey, économiste à la banque Calyon.

"De cette analyse, les cambistes ont déduit que la Réserve fédérale ferait une pause dans son cycle de resserrement monétaire", a-t-il ajouté. Autrement dit, la banque centrale américaine pourrait s'abstenir de relever son taux directeur en août et/ou en septembre. Ce taux directeur stagnerait ainsi à son niveau actuel de 5,25%.

Cette perspective est mauvaise pour le dollar. En effet, les taux devraient continuer de progresser d'ici fin 2006 en zone euro, ainsi peut-être qu'au Japon ou encore en Grande-Bretagne. A mesure que les taux grimpent hors des Etats-Unis, le billet vert voit le différentiel de taux dont il jouit face aux autres devises se rétrécir.

De manière générale, les économistes ont réagi avec plus de nuances que le marché des changes. Pour la plupart des commentateurs, Ben Bernanke n'a fait que répéter son diagnostic équilibré, et rappeler que la Fed se déterminerait sur la foi des prochaines données économiques.

"Si son but était de se donner la plus grande marge de manoeuvre possible, il a réussi", estimait ainsi Doug Smith, économiste chez Standarad Chartered.

"Ses commentaires très équilibrés ont couvert les risques pesant sur la croissance et sur l'inflation, aussi bien à la hausse qu'à la baisse", a-t-il ajouté.

La livre sterling progressait face au dollar, à 1,8470 dollar, et se stabilisait face à l'euro, à 0,6829 livre.

Le franc suisse était stable face à l'euro, à 1,5713 franc suisse pour un euro.

Le yuan chinois valait 7,9923 yuans pour un dollar jeudi, contre 8,0028 yuans mercredi au terme des échanges sur le marché interbancaire et un cours pivot officiel fixé à 7,9918 yuans.

L'once d'or valait 638,60 dollars jeudi matin sur le London Bullion Market, contre 641,60 dollars mercredi soir.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés