L'Europe s'offre un début de vacances ensoleillé

Les places européennes ont repris le chemin de la hausse grâce à une ouverture positive de Wall Street. Les valeurs pharmaceutiques et le secteur de la distribution ont gagné du terrain.

(TNL) Le DJ Stoxx50 a gagné 0,4% à 3.411,93 points, au sein de l'indice 36 valeurs ont clôturé en hausse et 14 en baisse. Le DJ EuroStoxx50 a également progressé de 0,4%, à 3.666,51 points.

Mercredi, le groupe de cosmétiques L'Oréeal dévoilera son chiffre d'affaires pour le second trimestre. Les marchés anticipant une hausse plus forte que prévu, l'action a progressé de 2,56 %, à 74,15 euros.

Le groupe d'édition musicale EMI a gagné 4,24 % après qu'un article paru dans le Sunday Times évoque la possibilité que Warner Music augmente une nouvelle fois son offre d'achat, à 340 pence l'action EMI. Warner avait préalablement proposé 315 puis 320 pence.

L'action du constructeur automobile Renault a régressé de 0,36 %, à 84,15 % après que le conseil d'administration de GM eut autorisé des discussions en vue d'un rapprochement avec Nissan et R enault.

A l'instar de pas mal de valeurs de consommation courante et de boissons, la séance d'hier a été profitable à Pernod. L'action a gagné 1,31%, à 154,2 euros. La semaine dernière, l'action avait souffert d'un avis négatif d'UBS.

Le fabricant de semi-conducteurs allemand Infineon a profité d'une note positive de Deutsche Bank sur ses résultats du troisième trimestre (à fin juin) pour signer un bond de 1,7 %, à 8,98 euros. Bernstein est aussi positif.

La proposition italienne de mettre sur pied une bourse européenne, qui passerait par une offre conjointe sur Euronext avec Borsa Italiana, a fait perdre des plumes à l'opérateur allemand Deutsche Börse: -1,67 %, à 106,37 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés