Publicité
Publicité

La baisse de l'euro pourrait bénéficier aux exportations européennes

(ECHO) La chute du taux de change de l'euro est peut-être un mauvais signal politique mais apparaît comme une bonne nouvelle pour les exportateurs européens car elle les rend plus compétitifs et devrait les aider à mieux tirer profit de la reprise économique mondiale.
La devise, plombée par la crise budgétaire grecque et les craintes de contagion à d'autres économies de la zone euro, a enchaîné ces derniers jours les records à la baisse. Elle a touché jeudi son plus bas niveau depuis mars 2009, à 1,2737 dollar.