La Bourse de New York finit en baisse

La Bourse de New York a fini en baisse mardi, l'indice Dow Jones perdant 0,44% à la cloche de fin de séance tandis que le Nasdaq cédait 0,56%, après que la Réserve fédérale américaine (Fed) eut décidé de laisser son taux directeur inchangé tout en laissant la porte ouverte à de nouvelles hausses.

(afp) A 20H00 GMT, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) abandonnait 48,83 points à 11.170,55 points et l'indice composite du Nasdaq 11,61 points à 2.060,89 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 cédait de son côté 0,26% (-3,30 points) à 1.276,06 points.

La Fed a laissé inchangé mardi son principal taux à 5,25%, invoquant un contexte de modération de la croissance, même si "des risques d'inflation demeurent".

Dans son communiqué, le comité de politique monétaire (FOMC) de la banque centrale américaine a souligné que "la croissance s'est modérée après avoir atteint un rythme élevé en début d'année".

Cette pause est la première du cycle de resserrement monétaire commencé en juin 2004.

"La Fed n'a malheureusement pas encore fermé la porte à de nouveaux resserrements monétaires et c'est cela qui a fait baisser le marché", a réagi Art Hogan, analyste chez Jefferies.

"La Fed a décidé d'arrêter de relever ses taux après 18 réunions et on aurait pu s'attendre à une célébration. Mais ce que dit la Fed est aussi important que ce qu'elle fait et ils ont laissé leur communiqué pratiquement inchangé: ils voient toujours des risques d'inflation et estiment que de nouveaux resserrements monétaires pourraient être nécessaires", a-t-il poursuivi.

Sur le marché obligataire, le rendement du bon du Trésor à 10 ans est monté à 4,923% contre 4,921% lundi soir, et celui à 30 ans à 5,023% contre 5,003%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés