La Bourse de New York termine en forte hausse

La Bourse de New York a fini en forte hausse mercredi, l'indice Dow Jones prenant 0,95% tandis que le Nasdaq a gagné 1,62%, grâce à des résultats d'entreprises supérieurs aux attentes.

(tnl) A la clôture des échanges, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a engrangé 104,62 points à 11.079,46 points et l'indice composite du Nasdaq 34,14 points à 2.141,20 points. L'indice élargi Standard and Poor's 500 a gagné 0,97% (+12,08 points) à 1.252,20 points. Après une ouverture en petite hausse, les indices ont ensuite accéléré leur progression, aidés par des résultats d'entreprises ressortis supérieurs aux attentes: la banque Morgan Stanley et le groupe de messagerie FedEx. "Ces deux nouvelles meilleures que prévu ont donné un gros coup de pouce à une séance dont on s'attendait à ce qu'elle soit morne, en raison du manque de publications économiques importantes", ont commenté les analystes de Briefing.com. Ces bons résultats ont contribué à "rassurer les investisseurs sur le fait que les bénéfices (des entreprises) restent solides, malgré la hausse des taux d'intérêt", ont-ils ajouté. Morgan Stanley a fini en hausse de 4,31% à 59,48 dollars et Fedex de 5,11% à 113,86 dollars. Les économistes s'attendent à ce que la Réserve fédérale américaine (Fed) relève une nouvelle fois son principal taux directeur --de 5 à 5,25%-- la semaine prochaine, mais craignent que de nouvelles hausses, en août par exemple, ne pèsent trop sur l'économie. Les hausses de taux d'intérêt, destinées à contenir l'inflation, ont aussi pour effet de ralentir l'activité économique, donc de peser sur la Bourse. Sur le marché obligataire, le rendement du bon du Trésor à 10 ans a baissé à 5,155% contre 5,157% mardi soir, et celui à 30 ans à 5,194% contre 5,196%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés