La Bourse de Tokyo chute de 1,49% à cause de l'euro faible

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi en nette baisse de 1,49%, la faiblesse de l'euro face au yen continuant de déprimer les exportateurs nippons.

(AFP) L'indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a perdu 158,04 points (-1,49%) à 10.462,51 points. Il a repris toutefois 0,94% sur l'ensemble de la semaine, après avoir lourdement chuté en fin de semaine dernière à cause des inquiétudes sur la dette des pays de la zone euro.
L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a abandonné pour sa part 11,45 points (-1,21%) à 936,45 points.
L'activité a été assez élevée avec 2,57 milliards d'actions échangées sur le premier marché.
La faiblesse persistante de l'euro face au yen a continué de peser sur l'humeur du marché. La monnaie unique européenne s'est échangée autour de 116,50 yens vendredi à Tokyo, un niveau particulièrement bas qui nuit aux profits des exportateurs nippons engagés en Europe.
Parmi les sociétés actives à l'international, le groupe de techniques de l'image Canon a perdu 2,29% à 4.045 yens et son concurrent Nikon 2,89% à 1.951 yens, le constructeur automobile Mitsubishi Motors a baissé de 3,23% à 120 yens et son homologue Nissan Motor 2,31% à 718 yens, le fabricant de jeux vidéo Nintendo a abandonné 2,55% à 27.100 yens et celui de produits électroniques Sharp 3,11% à 1.090 yens.
Les résultats et prévisions financières des entreprises publiés ces derniers jours ont aussi joué sur la tendance.
Le géant de l'électronique Sony a plongé de 6,79% à 2.950 yens, après une annonce de prévision qui a déçu. Le fabricant d'équipements audiovisuels Pioneer, dont la prévision a agréablement surpris, a bondi au contraire de 9,03% à 362 yens.
Les groupes en difficulté Shinsei Bank et Aozora Bank ont chuté pour leur part après l'annulation de leur projet de fusion. Shinsei Bank, qui a publié en outre une lourde perte nette pour l'exercice 2009-2010, avant la clôture, a perdu 4,50% à 106 yens et Aozora Bank 5,00% à 114 yens.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés