La Bourse de Tokyo gagne 1,52% grâce au mutisme du G7 sur le yen faible

(afp) L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de lundi en forte hausse de 1,52%, les opérateurs estimant que l'absence de réaction du G7 face à la faiblesse du yen aidera la devise nippone à poursuivre sa dépréciation, selon les opérateurs.Le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a gagné 264,35 points (+1,52%) à 17.628,30 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé sur une hausse de 20,10 points (+1,18%) à 1.725,60 points.Les ministres des Finances et banquiers centraux des pays riches du G7 se sont réunis vendredi à Washington sans mentionner la faiblesse du yen dans leur communiqué final, ce qui incite le marché à penser que la devise nippone continuera à se déprécier par rapport au dollar et à l'euro.Un yen faible favorise les exportateurs japonais.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect