La Bourse de Tokyo malmenée par le yen fort

La Bourse de Tokyo a terminé la séance de jeudi en baisse (-1,38%) pour la septième journée consécutive, affectée par la glissade du dollar face au yen sur fond de morosité économique mondiale.

  • Toyota a perdu 2,02% à 3.400 yens, Honda 2,72% à 2.325 yens, Nissan 2,74% à 533 yens. Mitsubishi Motors a progressé de 0,62% à 162 yens, épargné grâce à un article de presse lui prêtant l'intention de signer un nouveau partenariat avec le français PSA Peugeot Citroën pour développer des voitures hybrides.
  • Dans le secteur électronique, Sony a chuté de 2,81% à 2.250 yens, Panasonic de 2,15% à 1.230 yens, Nikon de 3,21% à 1.508 yens. Sharp a subi une perte plus modérée (-0,55% à 901 yens) grâce à l'annonce d'une augmentation de 10% des capacités de production d'une de ses usines de dalles LCD en raison d'un redémarrage de la demande mondiale en téléviseurs à écran plat.
  • Parmi les rares hausses de la journée, Toshiba a progressé de 3,65% à 341 yens, porté par des rumeurs selon lesquelles l'américain Apple s'appréterait à augmenter ses commandes de mémoires NAND destinées à son téléphone portable iPhone, en raison d'une forte hausse prévisible de la demande.
  • Les valeurs financières ont connu une séance néfaste. Mitsubishi UFJ Financial Group a lâché 3,51% à 549 yens, Resona Holdings 3,27% à 1.303 yens, Mizuho Financial Group 2,83% à 206 yens, Nomura 4,53% à 717 yens.
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés