Publicité
Publicité

La Grèce a ralenti les marchés

Les marchés européens sont repartis à la baisse en fin de matinée vu les craintes sur la Grèce. Ils ont en début d'après-midi redressé quelque peu la tête pour finalement terminer en ordre dispersé. Le Bel 20 est notamment pénalisé par l'action GBL qui est cotée ex-dividende.