La nervosité a poussé Wall Street dans le rouge

Les marchés boursiers américains ont légèrement reculé, ce vendredi, la nervosité des investisseurs avant la réunion de la Fed mercredi et jeudi prochains l'emportant sur l'annonce d'une méga-fusion à trois dans le secteur de l'énergie. Le Dow Jones a terminé en baisse de 0,27% et l'Indice composite du Nasdaq a perdu 0,07%.

(tnl) Les commandes de biens durables ont baissé contre toute attente de 0,3% en mai aux Etats-Unis en raison d'une chute des commandes d'avions mais les dépenses des entreprises restent dans l'ensemble plus soutenues que prévu, selon les données publiées par le département du Commerce.

La compagnie pétrolière Anadarko Petroleum a annoncé avoir conclu simultanément les rachats de Kerr-McGee et de Western Gas Resources pour un total de 23,3 milliards de dollars (USD) en cash (dont 2,2 milliards d'USD de reprise de dette), afin de se développer dans les régions en pleine expansion du golfe du Mexique et des Rocheuses. Anadarko a cédé 7,21%, tandis que Kerr-McGee a flambé de 36,4% et Western Gas de 45,86%.

Oracle s'est distingué avec un bond de 3,98%. Le premier éditeur mondial de logiciels de bases de données avait annoncé dans la soirée de jeudi une hausse de son bénéfice net de 27% au quatrième trimestre (clos fin mai), à 1,3 milliard d'USD, en raison de bonnes ventes d'applications professionnelles. Par ailleurs, Oracle, qui a positivement surpris les analystes, a fait savoir qu'il gagnait des parts de marché sur ses concurrents, SAP (+0,08%) et IBM (-0,12%). Et il a présenté un objectif conforme aux attentes pour le 1er trimestre.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés