Publicité
Publicité

Le baromètre Ifo et Lloyds TSB mettent la pression sur les indices européens

(L'Echo) Les marchés d'actions européens ont connu une séance en dents de scie. La publication d'un recul plus important que prévu en février du baromètre de l'institut de conjoncture allemand Ifo, qui mesure le moral des chefs d'entreprise, et les résultats décevants de LLoyds TSB ont mis la pression sur les indices boursiers de référence en matinée. Les cotes européennes ont malgré tout profité de la hausse des valeurs du secteur des matières premières et des valeurs pétrolières pour repasser en territoire positif l'après-midi. Le secteur des valeurs des matières premières a signé la meilleure progression sectorielle du jour sur fonds de nouvelles hausses du prix des matières premières, l'indice DJ Stoxx 600 du compartiment a gagné 1,3%. La progression est similaire pour les groupes des valeurs pétrolières.