Le BEL 20 recule dans un marché déserté

Calme plat et léger recul en ce début de week-end prolongé, le BEL 20 cédant, vers 11h00, 0,5% en s'affichant à 3.666 points. Fortis (26,90), KBC (79,35) et Dexia (18,55) reculaient de 0,2 à 0,7% pour moins de 300.000 titres traités en tout tandis que GBL (80,35) et Suez (31,24) abandonnaient 0,2 et 1,5%.

(belga) Umicore (99,75) reperdait 1% contrairement à Cumerio (15,18) qui remontait de 0,1%. Solvay (91,40) cédait pour sa part 0,4% alors qu'UCB (45,25) progressait de 0,7%.

IBT (6,54) et Devgen (12,85) chutaient de 3,5 et 2,2% en compagnie d'IBA (11,27) qui cédait 1,8%. InBev (38,78) valait 1% de moins que jeudi. Colruyt (125,7) et Delhaize (54,65) se dépréciaient de 1,2 et 0,1% tandis que D'Ieteren (249,5) perdait 0,9%.

Belgacom (26,34), Telenet (15,85) et Mobistar (64,00) reculaient de 0,1 à 0,7% dans des marchés également délaissés, Option (17,40) reperdant par ailleurs 2,2%.

EVS (38,59) et Agfa-Gevaert (18,85) gagnaient enfin 1 et 1,8%, contrairement à Barco (71,20) et Roularta (48,50) qui se dépréciaient de 0,3 et 0,4%.

L'euro s'inscrivait à 1,2670 dollar dans la matinée de vendredi, contre 1,2643 dollar jeudi vers 16h30. L'once d'or reculait de 12,40 dollars à 627,80 dollars et le lingot se négociait autour de 15.930 euros, en baisse de 345 euros.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés