Le Bel20 clôture en légère baisse

La Bourse de Bruxelles a encore piqué du nez hier, affectée par les replis d'InBev et Cofinimmo. L'indice Bel20 a cédé 0,14% à 3902,46 points. Sur les 19 valeurs composant l'indice, 13 valeurs ont fini en hausse pour 3 en baisse.

(l'écho) InBev a corrigé de 2,71% à 40,26 euros. L'action n'a guère profité des commentaires d'UBS. Le courtier suisse a relevé son objectif de cours sur le groupe brassicole à 49 euros contre 45 euros avant.

Le groupe de services aux collectivités Suez a quant à lui reculé de 0,49% à 32,80 euros. En Belgique, le procureur du Roi de Bruxelles veut citer à comparaître le groupe Suez et deux de ses responsables, Jean-Pierre Hansen (numéro 2 de Suez) et Patrick Ouart (ancien secrétaire général), pour espionnage informatique de la société Electrabel, révèlent ce matin De Tijd et L'Echo. Le juge a aujourd'hui terminé son enquête, qui l'a mené jusqu'à Paris, siège de Suez. Le PDG du groupe français, Gérard Mestrallet lui-même, a été entendu. Suez risque une amende de 1 million d'euros dans cette affaire. Jean-Pierre Hansen et Patrick Ouart sont passibles, outre d'une amende du même montant, d'une peine allant jusqu'à 5 ans de prison. Les trois "informaticiens-plombiers" risquent deux ans de prison.

A l'inverse, Umicore a bondi de 3,38% à 106,90 euros. L'action est désormais suivie par les analystes de la Deutsche Bank. Ils ont recommandé hier le titre à l'achat avec un objectif de cours de 120 euros. Après avoir progressé de 2,27% mercredi, le titre gagne 4,35% à 107,90 euros.

Le groupe chimique et pharmaceutique Solvay a pris 0,53% à 95 euros. Goldman Sachs a retiré la valeur Solvay de sa " Conviction Sell List ". Néanmoins, le rating reste à " vendre " avec un objectif de cours de 80 euros.

Par ailleurs le groupe de distribution Delhaize a vu ses prévisions de bénéfice par action relevé chez KBC Securities. Le conseil reste à " acheter " ; l'objectif de cours à 64 euros. L'analyste de KBC Securities trouve les prévisions de Delhaize trop conservatives. Le bénéfice par action pour 2006 est relevé à 4,32 euros (4,19 euros avant) et pour 2007 à 4,63 euros (4,56 euros avant). Delhaize a fini sur une note stable (+0,09%) à 58,75 euros.

Le groupe de services financiers Fortis a grappillé 0,17% à 30,11 euros. KBC Securities a remonté son objectif de cours de à 30 euros contre 28,50 euros avant en réaction à la publication des résultats semestriels. L'avis à " réduire " est confirmé. L'analyste de KBC Securities table sur un bénéfice par action de 3,32 euros pour 2006 et 3,07 euros pour 2007.

L'action ThromboGenics s'est envolé de 6,07% à 5,24 euros. KBC Securities vient d'entamer le suivi de l'action ThromboGenics avec une recommandation à l'achat et un objectif de cours fixé à 8 euros. Cet avis intervient après la période de black out imposée à KBCS en tant qu'organisateur de l'IPO de ThromboGenics réalisée en juillet dernier. Christophe Van Vaeck, analyste chez KBCS considère l'engagement récent de Chris Buyse, annoncé hier, au poste de directeur financier comme un renforcement de la direction de la société. "Il semble disposer de la bonne expérience pour gérer le département finance d'une société de biotech qui commence sa vie de société cotée." Christophe Van Vaeck rappelle que le principal générateur de valeur de ThromboGenics se nomme la microplasmine qui est en phase IIa de développement pour le traitement de certaines maladies des yeux et d'affections liées à la thrombose. "Nous attendons dans le mois qui vient la publication complète des résultats de la phase IIa , qui devraient être très bons. "

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés