Le Bel20 perd 0,87%, Dexia en berne (-4,13%)

(L'Echo) Séance mouvementée ce jeudi en Europe et en Belgique. Les marchés ont opté pour la hausse pendant les premières heures de transaction avant d'être brisées dans leur élan par deux indicateurs US renforçant les inquiétudes sur l'économie américaine. Mais l'indice ISM mesurant l'activité industrielle outre-Atlantique publié deux heures plus tard a mis un peu de baume au c?ur des opérateurs. Après avoir cédé plus de 2% dans le courant de l'après-midi, l'indice Bel20 a finalement réduit ses partes à 4.267,76 points (-0,87%).

BOURSES EUROPENNES

Malgré tout, la Bourse de Bruxelles s'en tire plutôt pas mal par rapport à ses consoeurs européennes. La CAC40 s'est replié de 1,05%, le DAX de 1,12%, l'AEX de 1,06% et le Footsie de 0,9%.

STATS

-Les dépenses de consommation des ménages américains ont progressé de 0,5% en janvier par rapport à décembre et leurs revenus ont augmenté de 1%. Ces progressions sont supérieures aux attentes des analystes qui tablaient sur une hausse de 0,4% des dépenses et de 0,3% des revenus. L'inflation de son côté a montré qu'elle restait une menace potentielle. L'indice mesurant les prix liés aux dépenses de consommation (PCE) a progressé de 0,2% en janvier, après +0,3% le mois précédent, et l'indice de base (hors alimentation et énergie) a augmenté de 0,3%, après +0,1%.

-L'activité industrielle s'est reprise en février aux Etats-Unis, avec un indice ISM en hausse à 52,3% contre 49,3% en janvier, a annoncé jeudi le groupement national des directeurs d'achats du secteur. C'est une bonne surprise pour les analystes qui s'attendaient à un indice à 50%.

-Notons enfin une hausse de 7.000 des demandes hebdomadaires d'allocations chômage, qui se sont inscrites à 338.000 pour la semaine close le 24 février. Les analystes tablaient sur 325.000 inscriptions.

VALEURS EN VUE CE JEUDI:

DEXIA -4,13% à 21,37 euros

-Le bancassureur belgo-français Dexia a dégagé au cours du dernier trimestre de 2006 un bénéfice net de 786 millions d'euros (+42,1%) sur des revenus d'1,88 milliard d'euros (+20%). Le résultat net sous-jacent, part du groupe lui aussi, s'est élevé à 529 millions d'euros (+14,4%). Et le résultat brut d'exploitation est passé de 728 à 913 millions d'euros (+25,4%).

-Les analystes, qui ont éprouvé des difficultés à établir leurs prévisions en raison de la revente d'Artesia Banque Pays-Bas (BAN) et de la consolidation partielle de la banque turque DenizBank, tablaient sur une meilleure rentabilité nette. Ils visaient en moyenne un bénéfice net trimestriel de 817 millions d'euros. Dans l'autre sens, plus positif pour Dexia celui-là, ils attendaient un chiffre d'affaires d'1,78 milliard d'euros et un résultat net sous-jacent de 507 millions d'euros.

DISTRIGAZ +2,44% à 4.200 euros

- Le bénéfice net de Distrigaz en 2006 s'est élevé à 261,39 millions d'euros contre 203,3 millions, un an plus tôt.

- La société propose la distribution d'un dividende de 187,76 euros par action.

EPIQ +6,12% à 2,60 euros

- Le fabricant belge de systèmes électroniques et électro-mécaniques Epiq a dégagé l'an dernier un bénéfice net de 2,73 millions d'euros (+61%), sur un chiffre d'affaires de 146,17 millions d'euros (+21%), dont 78% réalisés dans le secteur automobile.

-La marge brute est passée de 10,63 à 14,95 millions d'euros (+40%) et son résultat d'exploitation (Ebit) a plus que doublé, à 6,52 millions d'euros (+126%).

- Pour 2OO7, Epiq vise une croissance de 15 à 20% de ses revenus ainsi qu'une amélioration de son résultat net.

- KBCS a relevé son objectif de cours à 3,2 EUR contre 3 euros

FLUXYS -0,96% à 2.590 euros

- Le gestionnaire du réseau de transport de gaz en Belgique, a annoncé mercredi un bénéfice net de 82,6 millions d'euros contre 78 millions d'euros en 2005 (+5,9%).

- Ce chiffre dépasse les prévisions des analystes de KBC Securities et Dexia, qui tablaient en moyenne sur 72 millions d'euros, soit 2% de moins qu'en 2005.

IBT -5,06% à 7,5 euros

- International Brachytherapy (IBt), le producteur seneffois d'implants radioactifs destinés à traiter le cancer de la prostate, a presque triplé sa perte nette en 2006, à 1,44 millions d'euros, contre un résultat négatif de 0,55 millions d'euros un an plus tôt.

- L'analyste Christophe Van Vaecken (KBC Securities), le seul à suivre régulièrement la valeur, pariait sur une perte nette d'1,2 million d'euros.

- La perte opérationnelle (Ebit) d'IBt s'est aggravée d'1 million d'euros tout pile, pour atteindre 1,32 million d'euros (-309%), un peu au-delà de l'attente de Van Vaecken.

INBEV +2,77% à 51,50 euros

- Le géant brassicole belge InBev a annoncé une nette croissance interne de ses volumes tant sur l'ensemble de l'exercice (+5,5%) que sur le seul quatrième trimestre (+6,1%). Ses volumes totaux ont ainsi atteint 246 millions d'hl en 2006.

- L'exercice 2006 se clôture ainsi sur un EBITDA de 4.239 millions d'euros, (en hausse de 559 millions d'euros), ce qui est supérieur à la prévision moyenne des analystes qui tablaient su 4144,2 millions.

INNOGENETICS -4,12% à 8,15 euros

- La société biotechnologique Innogenetics basée à Gand a enregistré en 2006 une perte d'exploitation (Ebit) de 25,7 millions d'euros (contre 20,0 millions en 2005). Cette perte est due à une augmentation significative des charges d'exploitation qui s'élevent à 31,8 millions d'euros.

- Stimulé par la hausse de 13,5% des ventes des produits de la division Diagnostics, le chiffre d'affaires est en progression de 10,6% à 53,7 millions d'euros.

OPTION -2,01% à 13,62 euros

- Le spécialiste belge des cartes de communication sans fil Option a enregistré au cours du dernier trimestre de 2006 un chiffre d'affaires de 63,4 millions d'euros (-0,8%), un résultat opérationnel de 7,1 millions d'euros (-40,3%) et un bénéfice net de 6,4 millions d'euros (-30,4%).

- Les revenus et le résultat net sont supérieurs aux attentes, alors que l'Ebit, lui, se situe très légèrement au-dessous du consensus du marché.

- Le carnet de commandes pour 2007 est à un niveau record.

TER BEKE -0,15% à 68 euros

- Le groupe alimentaire Ter Beke a généré en 2006 un chiffre d'affaires de 326,7 millions d'euros, en progression de 38,3% par rapport à 2005. " La belle augmentation du chiffre d'affaires repose principalement sur la fusion avec Pluma a souligné le groupe de Waarschot. Néanmoins, on note aussi une hausse du chiffre d'affaires de 3,7% à périmètre égal ".

- Le résultat opérationnel (Ebit) a accusé pour sa part un recul de 5,6% à 10,11 millions d'euros. Cela est imputable à l'intégration de Pluma et à la filialisation des deux divisions de Ter Beke (Charcuterie et Plats cuisinés) qui ont entraîné une hausse importante des dépenses en 2006.

ACKERMANS & VAN HAAREN -1,73% à 64,17 euros

- Le holding anversois Ackermans & van Haaren (AvH) a annoncé la prise d'une participation de 20% dans le Groupe Financière Duval (GFD). L'entrée d'AvH se réalise principalement via une augmentation de capital afin de renforcer les fonds propres du groupe dans le cadre de son expansion et de certaines nouvelles initiatives de développement. L'investissement initial d'AvH représente un maximum de 20 millions euros.

- AvH détient des warrants (BSA) qui lui permettent d'augmenter sa participation à 30% dans GFD sur base

des résultats 2007/2008.

FORTIS -2,83% à 31,60 euros

- Le groupe de services financiers va acquérir une participation de 50% dans la société d'assurance vie de Hong Kong Pacific Century Insurance (PCI) pour un montant de 3,5 milliards de dollars de Hong Kong (HKD), soit 341 millions d'euros. Cette participation majoritaire fait suite à un accord avec Pacific Century Regional Developments (PCRD).

BARCO +0,84% à 69,99 euros

- Le groupe d'imagerie courtraisien Barco a annoncé jeudi la conclusion d'un accord avec GDC Technology Limited (GDC) pour la fourniture de 700 projecteurs en Chine. La société belge détient à présent plus de 95% du marché chinois de cinéma numérique.

- Le montant du contrat n'a pas été dévoilé.

BELGACOM +0,25% à 32,50 euros

- Belgacom s'apprête à sacrifier à nouveau jusqu'à 1.500 emplois en Belgique au cours des 5 prochaines années, soit environ 10% de ses effectifs actuels, selon la presse. Aucun licenciement sec ne semble à l'ordre du jour.

- Un conseil d'entreprise devrait avoir leu ce soir.

ECONOCOM +3,64% à 7,40 euros

Le groupe de services informatiques Econocom a racheté la division "entreprises" de la filiale française de The Phone House, le distributeur britannique de services téléphoniques, également présent en Belgique.

(cc) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés